EQUIP AUTO lance son tour de France

EQUIP AUTO lance son tour de France

 La FIEV (Fédération des Industries des Équipements pour Véhicules), en partenariat avec la Fédération Française de Carrosserie (FFC) et le Groupe COMEXPOSIUM, crée « EQUIP AUTO on tour », un cycle de 6 rendez-vous régionaux, dédiés aux professionnels des services à la mobilité et de l’après-vente des véhicules. Organisés entre septembre et octobre 2021, à l’occasion d’une journée par ville, ces nouveaux rendez-vous « EQUIP AUTO on tour » se tiendront à Avignon, Lille, Lyon, Mulhouse, Nantes et Toulouse. 

 RETROUVER LA VALEUR ESSENTIELLE DES RENCONTRES EN PRÉSENTIEL 

Placés sous l’égide du salon EQUIP AUTO, ces rendez-vous s’adressent en priorité à trois activités majeures des services à la mobilité et de l’après-vente pour les véhicules : la distribution, la maintenance, la réparation et les services. Ils accompagneront la reprise de l’activité en 2021 en renouant avec les rencontres en présentiel et permettront de préparer EQUIP AUTO, qui se tiendra à Paris en octobre 2022. 

Philippe Baudin, Président d’EQUIP AUTO précise l’ambition de ces rendez-vous régionaux : « Il nous a paru essentiel de permettre aux acteurs de la filière de se retrouver dans le cadre d’un nouveau format de rencontres, économique et innovant, avec l’ambition de proposer une proximité renforcée dont le business a plus que jamais besoin« . 

Pour chaque étape, « EQUIP AUTO on tour » attend une centaine d’acteurs professionnels de l’après-vente : équipementiers et fournisseurs de solutions et de services aux professionnels, enseignes constructeurs et indépendantes, distributeurs, revendeurs professionnels des services à l’automobile et startups du secteur de la mobilité. 

Ils seront réunis dans un cadre convivial et à taille humaine pour rencontrer, en face à face, plus de mille professionnels, clients et prospects (carrossiers, MRA, RA1 et 2, etc…, prestataires de services aux particuliers et aux professionnels), dans chaque ville. Objectifs : promouvoir leurs innovations, prendre des commandes, informer sur des sujets d’actualité technique, sociale ou réglementaire. 

« À l’écoute de nos adhérents, des exposants et des acteurs du marché depuis le début de la crise sanitaire, ce nouveau dispositif, indispensable et attendu, inédit pour la marque EQUIP AUTO, répond aux nouveaux enjeux de business. Grâce à l’ensemble des professionnels, à nos partenaires historiques et aux organisations professionnelles de la filière automobile, nous sommes convaincus de la bonne reprise du commerce en 2021 et donc de la nécessité de ces rendez-vous de proximité. » confie Claude Cham, Président de la FIEV. 

AGIR LOCALEMENT AU PLUS PRÈS DES ATTENTES DU MARCHÉ 

Pour concevoir et concrétiser « EQUIP AUTO on tour », la FIEV et ses partenaires ont organisé, ces dernières semaines, différentes réunions d’information et d’échanges avec les acteurs de l’écosystème pour définir et affiner le concept. « EQUIP AUTO on tour » concrétise ainsi l’ambition de ses organisateurs et le souhait des participants d’aller à la rencontre des professionnels locaux du marché des services à la mobilité et de l’après-vente. 

« Être au plus près des professionnels des services à la mobilité pour accompagner la reprise et dynamiser les affaires » comme l’exprime Patrick CHOLTON, Président de la Fédération Française de Carrosserie, « telle est notre volonté avec ces 6 journées d’exception qui rythmeront les mois de septembre et octobre 2021. » 

DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL ET INNOVATION, LES DEUX MARQUEURS D’EQUIP AUTO ON TOUR 

Une des priorités d’ »EQUIP AUTO on tour » est de favoriser les présentations produits et les démonstrations sur les stands des exposants. Cependant, l’événement ne se positionne pas seulement comme un rendez-vous régional à vocation commercial. Les organisateurs souhaitent en effet en faire aussi une journée dédiée à l’innovation et permettre de découvrir les avancées qui font l’actualité technologique dans la filière automobile. 

Dans le même temps, le programme de ces journées sera enrichi par des prises de parole dans le cadre d’une agora consacrée aux échanges avec les visiteurs sur des thématiques en lien avec l’actualité et les enjeux pour la filière). L’agora accueillera également des « pitches » d’exposants et les interventions des partenaires d’EQUIP AUTO on tour. 

Enfin, de véritables challenges pour mobiliser les réparateurs sont en préparation (concours sur des interventions « simples » ou des Quizz techniques). Les lauréats de chaque édition pourront se retrouver et être honorés à l’occasion d’EQUIP AUTO 2022, à Paris Expo Porte de Versailles. 

ACCESSIBILITÉ ET SIMPLICITÉ : PRENDRE EN COMPTE LE POTENTIEL DE VISITEURS DE CHAQUE RÉGION 

Les six étapes d’EQUIP AUTO on Tour se tiendront à Avignon, Lille, Lyon, Mulhouse, Nantes et Toulouse (cet ordre ne préfigure pas le programme en cours d’organisation). Ces villes ont été choisies avec soin par les organisateurs. En effet, au total, elles représentent les 2/3 du nombre d’entreprises de commerce et réparation en France, et plus de 60% du parc de VL et PL français. 

Dans chacune des villes, les lieux ont été sélectionnés pour leur facilité d’accès et ainsi permettre de maximiser le nombre de visiteurs dans un rayon de 100 km ou 90 minutes en voiture. La nécessité de s’adapter aux contraintes des professionnels a également guidé le choix du jour et de l’horaire d’organisation de cette journée spéciale. Ainsi, « EQUIP AUTO on tour » sera organisé les samedis, de 10h à 19h, et accueillera gratuitement les visiteurs. 

SÉCURISER LE ROI DES EXPOSANTS AVEC UNE OFFRE CLÉ EN MAIN, HOMOGÈNE ET ÉCONOMIQUE 

Se déployer sur un vaste territoire durant six semaines exige beaucoup d’efforts de la part des exposants. C’est pourquoi, la FIEV et ses partenaires ont recherché la simplicité, l’économie et l’efficacité dans la conception du projet pour les équipementiers et acteurs de la distribution. 

Les participants pourront réserver des modules d’exposition clés en main, standardisés dans des dimensions prédéfinies de 2 m² ou de 4 m². A chaque étape les exposants retrouveront le même 

dispositif. Ces aménagements fonctionnels et simples seront les mêmes pour tous les participants afin de créer une unité. 

La convivialité est sans conteste un des atouts d’EQUIP AUTO. L’événement « EQUIP AUTO on tour » capitalisera sur cette valeur et s’appuiera sur la dimension humaine des rencontres physiques. 

Rendez-vous très prochainement pour en savoir plus sur les dates et les lieux ainsi que le programme de ces étapes régionales d’ »EQUIP AUTO on tour ». 

« EQUIP AUTO on tour, un événement voulu par des professionnels pour des professionnels. » 


- TÉLÉCONFÉRENCE BNP PARIBAS / FFC CONSTRUCTEURS - MARCHÉ DU VEHICULE INDUSTRIEL : BILAN 2020 – PERSPECTIVES 2021

La FFC CONSTRUCTEURS vous invite à participer lundi 25 janvier de 11h00 à 12h15 à une téléconférence sur le bilan de l’année 2020 et les perspectives du secteur pour l’exercice 2021, en présence de Monsieur Jean-Michel MERCIER de l'OBSERVATOIRE DU VEHICULE INDUSTRIEL.

La présentation, suivie d’un échange, est dédiée aux adhérents. Elle s’appuie sur les travaux menés par l’Observatoire du Véhicule Industriel dont la FFC CONSTRUCTEURS est partenaire et vise à faire un tour d’horizon complet du secteur, avec une approche orientée terrain de chaque segment de la construction : VUL, VI, poids lourds.

S’appuyant sur un suivi de long terme, particulièrement en matière de carrosserie construction, la webconférence vous donnera l’occasion de découvrir :

  • Le premier bilan sectoriel de l’année écoulée
  • Une analyse des éléments susceptibles d’impacter les entreprises à court terme
  • Les projections pour l’exercice 2021
  • Un zoom sur le déploiement des énergies alternatives

Pour vous connecter à la téléconférence (par ordinateur ou avec un smartphone), merci d’adresser un mail à contact@ffc-constructeurs.org en précisant dans l’objet ‘Connexion téléconférence OVI’.

Nous vous adresserons en retour votre lien de connexion.

 

 


#SSAM2021 : Une semaine pour trouver sa voie !

#SSAM2021 : Une semaine pour trouver sa voie !

Intégrer les métiers des services de l’auto, de la moto, du camion et du vélo… vous y avez pensé ? L’ANFA lance, le 30 janvier 2021, la 6ème édition de la Semaine des Services de l’Automobile et de la Mobilité (SSAM) sur le thème « Ecouter sa passion est une force ». Une semaine d’information et d’immersion durant laquelle, dans toute la France, des CFA, lycées professionnels et entreprises ouvriront leurs portes aux jeunes et leur présenteront les formations et débouchés du secteur.

Dans le contexte actuel, les événements organisés pourront avoir lieu sous deux formes : sur place, dans les établissements, ou à distance, via une plateforme dédiée aux événements digitaux.


L'URF publie son recueil annuel de chiffres sur l'économie des mobilités

L'URF publie son recueil annuel de chiffres sur l'économie des mobilités

Publication annuelle majeure de l’URF, Faits & Chiffres est un ouvrage de référence. Il constitue la plus importante base de données sur la route et les transports en France et en Europe, dont il permet d’apprécier les évolutions sur plus de 10 ans.
Faits & Chiffres est un recueil unique de 140 pages de statistiques, graphiques et analyses issues exclusivement d’organismes nationaux et internationaux de référence.


La FFC Mobilité Réparation et Services change de médiateur

La FFC Mobilité Réparation et Services change de médiateur

Fidèle à son rôle d’assistance auprès de ses adhérents, la FFC Mobilité Réparation et Services vient de référencer Easy Médiation pour gérer les éventuels litiges survenant entre clients et réparateurs.

Il est important de rappeler que la mise à disposition d’un service de médiation est obligatoire depuis Janvier 2016, pour tous les professionnels. Concrètement, cela signifie que le carrossier-réparateur doit indiquer, de manière visible et lisible, les coordonnées du médiateur mandaté, dans tous ses supports de communication avec les clients, à savoir site internet, conditions générales de vente (CGV), devis, bons de commande, factures…

« Sont concernés les litiges portant sur l’exécution d’un contrat de vente ou de fourniture de services, opposant un consommateur à un professionnel.

Pour qu’un litige de consommation puisse être examiné par le médiateur, le consommateur doit justifier qu’il a effectué au préalable une réclamation écrite faite auprès du professionnel ou de son service clientèle et doit garder une preuve écrite des démarches effectuées et restées sans suite. »

Le non-respect de ce dispositif est passible d’une amende administrative de 3 000 € maximum pour une personne physique, 15 000 € pour une société.

Pour joindre le nouveau service de médiation de la FFC, il suffit aux clients qui le désirent de se connecter au site https://mediation.ffc-carrosserie.org/, et de remplir en ligne un pré-dossier de médiation.


Résultats 2020 et perspectives 2021 de l’étude de l’Observatoire du Véhicule Industriel

 Résultats 2020 et perspectives 2021 de l’étude de l’Observatoire du Véhicule Industriel 

Les résultats 2020 ainsi que les perspectives 2021 publiées par l’OVI viennent d’être publiées. L’année 2020 accuse un recul d’environ 25 % en raison de la pandémie de COVID-19, qu’il convient toutefois de pondérer avec une année 2019 de très haut niveau pour notre filière. Le recul effectif est finalement bien contenu, grâce aux capacités de réaction de la filière. Sans oublier les mesures gouvernementales, qui ont amorti la chute. Pour 2021, l’OVI projette une reprise à +1 %, sur fond d’incertitudes économiques et sanitaires.


- TUTORIEL EXPRESS - REGLEMENTATION BENNES HYDRAULIQUES au 14 janvier 2021 -

BENNES ÉQUIPÉES DE RIDELLES HYDRAULIQUES : MESURE MAJEURE IMPACTANT LES VÉHICULES NEUFS ET EN CIRCULATION

L’Avis aux constructeurs de châssis, fabricants, importateurs, distributeurs, loueurs et utilisateurs de bennes basculantes mues hydrauliquement est paru au Journal Officiel du 14 juillet 2020. Il rentre donc en application le 15 juillet 2020.

Associé à cet avis, la note technique du 2 juillet 2020 a été publiée le 30 juillet au Bulletin Officiel Travail.

Vous trouverez les textes officiels dans notre base réglementaire en CLIQUANT ICI.

Ces publications constituent la réponse législative française aux accidents survenus dans le cadre d’exploitation des bennes mues hydrauliquement et équipées de ridelles hydrauliques, notamment l’accident dramatique de Rochefort du 11 février 2016.

Ces équipements sont considérés comme des machines aux sens des articles 1 et 2 de la directive 2006/42/CE.

Les nouvelles exigences se traduisent en synthèse comme suit :

 

 

Actions

 

 

Délais de mise en œuvre (*)

Constructeurs de châssis, fabricants, loueurs et autres responsables de la mise sur le marché Equiper à la conception les camions bennes d’une alarme sonore et/ou visuelle Six mois
Equiper à la conception les camions bennes d’un dispositif technique permettant de limiter la vitesse du véhicule, alimentation hydraulique désactivée, lorsqu’une ridelle est ouverte. Douze mois
Employeurs utilisateurs Inventaire et échéancier Six mois
Mise en sécurité au moyen d’une alarme sonore et/ou visuelle – Deux ans pour les machines mises sur le marché à partir du 1er septembre 2014

– Trois ans pour les machines mises sur le marché avant le 1er septembre 2014

 

 

 


- Mise à jour des fiches technico--réglementaires FFC CONSTRUCTEURS -

Nous vous prions de bien vouloir prendre connaissance et télécharger la nouvelle version des fiches technico-réglementaires de la FFC CONSTRUCTEURS à l'indice AF du 06/01/2021.
Les mises à jour principales concernent :

  • la création de la fiche de signalisation des angles morts → III-51_A
  • une modification des montages facultatifs de dispositifs anti-projection → IV-40_C
  • des corrections et nouvelles référence mineures.

Le détail complet est indiqué dans le sommaire →0-10_AF.
Les liens sont les suivants :

Ces fiches technico-réglementaires dédiées aux adhérents constituent une synthèse de l’ensemble des réglementations applicables dans le cadre des CCI – Contrôle de Conformité Initial – suivant les arrêtés du 18 novembre 2005 et du 14 mai 2014.

Ces fiches sont destinées exclusivement aux adhérents de la FFC CONSTRUCTEURS Opérateurs Qualifiés, ou en attente de le devenir et devant justifier d’une veille réglementaire.

Nous vous rappelons que la FFC CONSTRUCTEURS accompagne les entreprises qui souhaitent obtenir ou renouveler le statut d'Opérateur Qualifié UTAC dans le cadre de leur adhésion.

La base réglementaire du site de la FFC CONSTRUCTEURS est un outil pragmatique et vivant. Elle est conçue pour être votre source première d’information et la Direction Technique se tient à votre disposition au quotidien pour répondre individuellement à vos problématiques spécifiques.


Accélération de la digitalisation à la FFC Mobilité Réparation et Services

Accélération de la digitalisation à la FFC Mobilité Réparation et Services

La FFC Mobilité Réparation et Services, toujours plus proche de ses adhérents, décline aujourd’hui son outil de gestion des dossiers de cession de créance « TRIBU » sur tablette numérique.

La FFC Mobilité Réparation et Services poursuit la dématérialisation de son outil de cession de créance TRIBU en offrant dès ce jour aux carrossiers et spécialistes du vitrage une déclinaison sur tablette numérique.

Cette nouvelle fonctionnalité correspond à une évolution des usages dans les ateliers, et donc à l’attente des utilisateurs. En effet, certains réparateurs effectuent des réparations directement chez les clients tandis que d’autres pratiquent la réception dite « active », consistant à faire le tour du véhicule en présence du client. Il fallait donc proposer un process d’utilisation de TRIBU plus flexible. Désormais, la signature de l’ordre de réparation, de la cession de créance, du nantissement de créance et de la feuille de prêt du véhicule de remplacement sont possibles rapidement et simplement, sans support papier.

Rappelons que, malgré la crise sanitaire, le succès et le développement de la cession de créance ne se démentent pas chez les adhérents de la FFC Mobilité Réparation et Services. L’outil TRIBU, créé par la FFC, a enregistré pas moins de 16 000 dossiers en 2020, offrant ainsi le règlement direct à ses adhérents non agréés par les compagnies d’assurance.

La FFC Mobilité Réparation et Services développe actuellement d’autres fonctionnalités pour sa plateforme TRIBU, disponibles dès le printemps prochain.


Actualisation du PROTOCOLE NATIONAL ENTREPRISE (le 6 janvier 2021)

06/01/2021

Le protocole national a été mis à jour, vous trouverez la dernière version en CLIQUANT ICI.

 


13/11/2020

Le Ministère du Travail a actualisé le 13/11/2020 le Protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie de COVID 19 à la suite de l’instauration d’un nouveau confinement et du renforcement des mesures sanitaires pour enrayer la progression de l’épidémie, vous retrouverez ce document en CLIQUANT ICI.

Il s’agit d’un document de référence pour assurer la santé et la sécurité des salariés et la poursuite de l’activité économique.

Les principales évolutions portent sur :

La généralisation du télétravail pour les activités qui le permettent ;

L’organisation des réunions par audio et visio-conférences ;

L’utilisation de l’application TousAntiCovid pour faciliter le suivi des cas contacts ;

La suspension des moments de convivialité dans le cadre professionnel ;

La protection des personnes à risque de forme grave de Covid.


29/10/2020

Le protocole national a été mis à jour, vous trouverez la dernière version en cliquant ICI.


31/08/2020

Le Ministère du Travail a publié hier soir tard (31/08/2020) le nouveau protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie de COVID-19 (que vous retrouverez en suivant le lien --> CLIQUEZ ICI). Il se substitue au protocole national de déconfinement et vient notamment préciser les règles applicables en matière de port du masque en entreprises.

Compte tenu de la publication tardive de ce document qui a fait l’objet d’échange avec les partenaires sociaux jusqu’au 31/08, soit la veille de son entrée en vigueur, la Ministre du Travail, Madame Elisabeth BORNE, a indiqué qu’un délai serait accordé aux entreprises pour s’approprier ces nouvelles dispositions avant que ne débutent des contrôles.

Ce nouveau protocole s’appuie sur l’avis du Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) du 28 août 2020 pour systématiser le port du masque grand public au sein des entreprises dans les lieux collectifs clos. Cette obligation s’intègre aux mesures d’hygiène et de distanciation physique déjà largement diffusées.

Des adaptations à ce principe général pourront être organisées par les entreprises pour répondre aux spécificités de certaines activités ou secteurs professionnels après avoir mené une analyse des risques de transmission du COVID-19 et des dispositifs de prévention à mettre en œuvre. Elles font l’objet d’un dialogue social au sein de l’entreprise.

Les mesures conditionnant la possibilité d’organiser ces adaptations dépendent également du niveau de circulation du virus (zone verte, orange ou rouge) dans le département d’implantation de l’entreprise (ou de l’établissement) selon des modalités présentées dans le protocole.

Par ailleurs, le protocole rappelle que le télétravail reste une pratique recommandée en ce qu’il participe à la démarche de prévention.

Le nouveau protocole précise le recours aux tests de dépistage, la position des pouvoirs publics en matière de prise de température et les modalités de prise en charge d’une personne symptomatique et de ses contacts rapprochés.

 

Enfin, le protocole propose des pistes pour adapter la gestion des flux de personnes en entreprise ainsi que les règles en matière de nettoyage et désinfection des surfaces et d’aération des locaux.

L’équipe technique de la FFC CONSTRUCTEURS se tient à votre disposition pour toute question relative à la mise en œuvre de cette nouvelle mesure.