Les réunions régionales battent leur plein !

La FFC Mobilité Réparation et Services région Grand Sud-Ouest poursuit sa tournée régionale en ses terres nourricières ! Le 14 mars dernier, c’est à Tarbes que les équipes de la FFC ont reçu une trentaine de chefs d’entreprises de Carrosserie dans une ambiance conviviale et néanmoins studieuse. Les participants avaient rendez-vous au restaurant L’épicerie, aux inspirations Art-Déco. En marge des délicieuses spécialités du Sud-Ouest et de ses produits régionaux, les réparateurs ont, pour certains, découvert la Fédération, ses services à valeur ajoutée, notamment TRIBU, la plateforme de gestion de sinistres par cession de créance de la FFC Mobilité Réparation et Services. Par la suite, de nombreux partenaires étaient venus détailler leurs services, au rang desquels Gan Prévoyance. L’occasion d’évoquer avec les professionnels présents la problématique des retraites, et de leur proposer une étude gratuite de leur situation personnelle et leur prodiguer les conseils utiles face à la nouvelle réglementation en la matière. Puis WII Smile a présenté son offre, un système de comité d’entreprise pour les micro-entreprises, qui offre de nombreux avantages. Pour sa part, Digital Car a décliné ses prestations en termes de calibrage des ADAS. La société se propose d’intervenir dans les ateliers avec le matériel et le personnel qualifié, dans le cas d’un professionnel qui n’aurait pas fait le choix de s’équiper en propre. Pour terminer, c’est le cabinet ABBERIS spécialisé dans la transmission d’entreprise, qui est venu expliquer aux réparateurs comment préparer la vente de leur garage, mais également comment ils peuvent être accompagnés dans le recrutement et le choix de repreneurs.

Prochaine réunion prévue à Bergerac le 11 Avril !


Un nouveau service à valeur ajoutée pour les adhérents !

Adoptez les outils numériques d’aujourd’hui & révolutionnez votre Atelier avec un Site Web Professionnel à prix vraiment optimisé !

Le monde évolue, et votre atelier doit rester à la pointe de la technologie pour prospérer. Cela passe invariablement par une présence Internet forte et différenciante. On peut peut le regretter mais c’est un fait, les plus actifs sur la toile sont ceux qui se démarquent commercialement. La FFC vous offre la chance d’adopter les outils numériques d’aujourd’hui avec un site internet sur mesure, conçu spécialement pour votre activité, offrant visibilité, crédibilité et fonctionnalités avancées pour moins de 1000 euros !

Pourquoi opter pour un site web ?

Visibilité Maximale : Soyez présent là où vos clients vous cherchent ! Un site internet bien conçu place votre atelier sous les feux des projecteurs numériques.

Crédibilité Instantanée : Un site professionnel, soutenu par la Fédération française de Carrosserie, renforce la confiance de vos clients. Montrez votre expertise et votre sérieux dès la première impression.

Fonctionnalités Intégrées : Simplifiez votre quotidien avec un planning en ligne et la possibilité de prendre des rendez-vous facilement. Gagnez du temps et boostez votre efficacité.

Booster Votre Activité : Un site performant n’est pas seulement une vitrine, c’est un moteur pour votre croissance. Attirez de nouveaux clients, fidélisez les anciens et boostez vos revenus.

Simplicité et Efficacité : Notre équipe, en collaboration avec la Fédération française de Carrosserie, s’occupe de tout, de la conception à la mise en ligne. Vous vous concentrez sur votre métier, nous nous occupons du reste.

Ne laissez pas votre atelier dans l’ombre. Embarquez dans l’ère numérique et propulsez votre carrosserie vers de nouveaux sommets !

Cliquez ci-dessous et remplissez le formulaire pour être rappelé par un conseiller dès que possible ! Nous sommes impatients de vous montrer comment nous pouvons vous accompagner pour valoriser votre affaire.


Laurent FOURCADE élu Président de la FFC Mobilité Réparation et Services

Laurent FOURCADE, 56 ANS, président FFC Mobilité Réparation et Services de la région Midi Pyrénées, remplace Patrick NARDOU à la présidence nationale de la FFC Mobilité Réparation et Services.

Adhérent et membre du conseil national de la FFC Mobilité Réparation et Services depuis de nombreuses années, Laurent FOURCADE a été élu le 15 février dernier par ses pairs.
Laurent FOURCADE a toujours fait preuve d’implication dans la conduite des affaires de sa branche. Il poursuit aujourd’hui son engagement avec ce nouveau mandat, qui lui permettra de siéger avec force dans les instances de la Fédération Française de Carrosserie (FFC) et de porter la voix des professionnels de la filière.

Il remplace à ce titre Patrick NARDOU, devenu Président de la FFC, après avoir occupé lui-même le poste de Président de la FFC Réparateurs, puis Président de la FFC Mobilité Réparation et Services depuis 2012.
À l’annonce des résultats, Laurent Fourcade a déclaré : « Je vous remercie de la confiance dont vous m’honorez. Je m’investirai totalement dans les défis de la FFC Mobilité Réparation et Services durant les années à venir. Les challenges de nos métiers sont immenses, et la FFC présente toutes les garanties pour accompagner ses adhérents dans la réussite« .

Étaient présents lors du dépouillement …. Corine OLIVER-BARRAL, Claude ALZINA, , Patrick NARDOU, Laurent FOURCADE et Richard GRUBER, tous membres du conseil National de la FFC Mobilité Réparation et Services.


Bruno MARTIN devient directeur Technique de la FFC Equipements et Véhicules

Bruno MARTIN devient directeur Technique de la FFC Equipements et Véhicules

Depuis septembre dernier, MARTIN 3D, spécialiste incontesté de la veille réglementaire, a rejoint la FFC et propose ses services à valeur ajoutée aux autres adhérents de la FFC Équipements et Véhicules.

Aujourd’hui, le partenariat s’enrichit encore avec l’arrivée de Bruno MARTIN, gérant fondateur de Martin 3D, comme Directeur Technique de la FFC Équipements et Véhicules. Il devient ainsi le référent de tous les sujets touchant à ces problématiques pour les adhérents. Il représentera également leurs intérêts auprès des instances nationales et européennes.

Après une formation d’ingénieur à l’ESEM, Bruno MARTIN a débuté sa carrière en 1994 dans l’automobile, chez GPM automobile à Roanne (42). Il y homologuera plusieurs voitures, au rang desquelles le Bugey Bug Pachiaudi, ou encore une version cabriolet de la Seat Marbella. Il occupe par la suite différents postes de responsable de projets en bureau d’études chez JUNGO Engineering, puis chez General Trailer, et enfin chez les Bennes GARNIER, pendant 3 ans.

Il créé MARTIN 3D en 2006, avec pour premier client Patrick FIAULT, qui le missionne pour l’accompagner dans sa démarche Opérateur Qualifié. Fort de cette expérience, la société se développe rapidement avec une veille réglementaire, dont il est devenu le spécialiste en France.

Aujourd’hui, l’équipe Martin 3D se compose de 8 passionnés du métier de la carrosserie, des spécialistes réactifs, à l’écoute des clients de toutes les tailles, dont les adhérents de la FFC Équipements et Véhicules.


SOLUTRANS 2023 : 2 min 30 s pour revivre l'évènement !

SOLUTRANS 2023 : 2min30 pour revivre l’évènement !

SOLUTRANS, Carrefour Mondial du Véhicule Industriel et Urbain a refermé ses portes au soir du 25 novembre 2023 à Eurexpo Lyon. Plus grand rassemblement de constructeurs VI et VUL d’Europe, le salon a accueilli 1 100 exposants et marques (en hausse de 10 % par rapport à 2021) et une fréquentation record de plus de 64 000 professionnels, soit 14 000 visiteurs de plus que lors de l’édition précédente.


Une édition historique pour SOLUTRANS 2023 !

Une édition historique pour SOLUTRANS 2023 !

SOLUTRANS, Carrefour Mondial du Véhicule Industriel et Urbain qui s’est tenu du 21 au 25 novembre 2023 à Eurexpo Lyon, a enregistré une audience record. Plus grand rassemblement de constructeurs VI et VUL d’Europe, le salon a accueilli 1 100 exposants et marques (en hausse de 10 % par rapport à 2021) et une fréquentation record de plus de 64 000 professionnels, soit 14 000 visiteurs de plus que lors de l’édition précédente. SOLUTRANS 2023 confirme également son internationalisation avec près de 15 500 professionnels venus de l’étranger, soit 1 visiteur sur 4, contre 1 sur 10 en 2021 !

Clément Beaune, Ministre délégué chargé des Transports, venu inaugurer le salon mardi 21 novembre, a souligné l’importance d’un tel événement pour valoriser la filière et ses innovations, notamment en matière de décarbonation : « Il y a ici énormément d’investissements, d’innovations et de solutions de la part de grands industriels, des solutions fondamentales pour la décarbonation. Je suis convaincu que le défi de la décarbonation passe par le secteur du transport. ».

SOLUTRANS SUR ORBITE
Avec 1 100 exposants et marques représentées (dont 41% de nouveaux exposants), soit une croissance de 10 % par rapport à l’édition 2021, SOLUTRANS 2023 remporte un succès historique. Fruit d’un travail de fond entamé depuis plusieurs années par la FFC (Fédération Française de Carrosserie) et le Président du salon Patrick Cholton, l’événement enregistre une fréquentation record avec
64 300 visites, en progression de 28 % par rapport à 2021, installant de fait l’évènement comme la référence pour l’ensemble des acteurs de la filière du véhicule industriel et urbain. C’est donc bien
14 000 visiteurs supplémentaires qui ont arpenté les allées d’EUREXPO. Ils ont ainsi pu découvrir la concentration des offres des constructeurs VI, VUL, les équipementiers, manufacturiers, carrossiers constructeurs et sociétés de service de la filière.

3 FOIS PLUS DE VISITEURS INTERNATIONAUX
Avec 28 % d’exposants internationaux en provenance de 20 pays, et 24 % de son visitorat venant de 128 pays, soit 3 fois plus de visiteurs internationaux par rapport à 2021, SOLUTRANS confirme son rayonnement international avec comme pays vedettes lors de cette édition l’Italie, l’Espagne, la Belgique, l’Allemagne, la Turquie, la Suisse, les Pays-Bas… A souligner également que côté exposants, tous les constructeurs VI et carrossiers-constructeurs d’Europe avaient fait le déplacement à Lyon.
En complément le SOLUTRANS Digital Show, véritable jumeau numérique proposant une expérience virtuelle unique, a proposé aux visiteurs de s’immerger dans SOLUTRANS via un espace interactif pour accéder notamment aux conférences en direct, prendre des rendez-vous avec les exposants…, et ce quelles que soient leur origine géographique ou leur heure de connexion.

UN SALON DECRYPTEUR DE TENDANCES…
La décarbonation des flux de transport, intimement liée à la transition énergétique, constitue le défi majeur de la filière et donc de SOLUTRANS. Fil rouge de l’édition 2023, la transition énergétique s’est déclinée à travers différents temps forts comme la présentation de la mise à jour de son étude VIsion’AIR, la seule enquête indépendante sur l’avenir du mix énergétique qui examine les contours du parc à horizon 2035. La transition énergétique a été également soutenue sur SOLUTRANS par un programme engagé et ambitieux de 46 conférences. A noter particulièrement, la plénière d’ouverture bien sûr, mais également la conférence sur les coûts du Transport, présentée par le CNR et toujours très attendue. Sans oublier la conférence sur les ZFE ou encore l’impact des JO sur la logistique en Ile-de-France. Toutes les conférences seront bientôt disponibles en replay sur la chaîne Youtube de SOLUTRANS.
Comment ne pas citer l’intérêt, pour ne pas dire l’engouement des visiteurs pour le rétrofit. La reconversion de véhicules thermiques en électriques fait assurément partie de la transition énergétique et les propositions de Renault, Stellantis, Hyvia, GCK, Hyliko ou Neotrucks ont séduit. Fidèle à sa mission de présentation de l’offre la plus large possible, SOLUTRANS accueillait aussi pléthore d’énergéticiens, de Bolloré Energy à TotalEnergies, en passant par Altens et Neste. Alternatives au pétrole, électrification, B100, HVO, les réflexions vont bon train

… REVELATEUR D’INNOVATIONS ET D’EXCELLENCE
SOLUTRANS est chaque année salué pour l’ambiance à la fois studieuse et conviviale qui y règne. 2023 n’a pas fait exception, avec un volet festif tout à fait exceptionnel. La capacité d’innovation des constructeurs VI et VUL, des carrossiers-constructeurs et des équipementiers a ainsi été récompensée par deux fois à SOLUTRANS, lors du Diner de Gala, ainsi que de la soirée des I-nnovation AWARDS.

Les trophées internationaux International Truck of the Year 2024, Truck Innovation Award 2024, International Van of the Year 2024 et Pick-up Award 2024 ont ainsi respectivement primé le Volvo Trucks FH Electric, le MAN ANITA Project, le FORD Transit Custom et le FORD Ranger ainsi que le WOLKSWAGEN Amarok.
Ces trophées ont été remis lors d’une soirée de gala inoubliable, rassemblant pas moins de
1 460 invités, ponctuée de prises de parole marquantes et conclue par un concert exceptionnel.

• Les I-nnovation AWARDS, de leur côté, ont distingué :
– Catégorie Equipementiers – Lauréat Or : KKS – JOST ; Lauréat Argent : ID FUEL – ELECTRO ; Lauréat Bronze : HIB – TELMA SAS ; Prix Spécial Joseph Libner : Vector HE 19 MT low CO2 – CARRIER TRANSICOLD.
– Catégorie Carrossiers-Constructeurs – Lauréat Or : Recircle Solution – LECAPITAINE ; Lauréat Argent : Slidoor – BENALU-LEGRAS GROUP ; Lauréat Bronze : Semi-remorque à carrosserie PLSC.CS X-TOUGH – SCHMITZ CARGOBULL AG ; Prix Spécial Joseph Libner : Recircle Solution – LECAPITAINE.
– Catégorie Digital Award – Solution Connectivité : OpenR link avec convector companion – RENAULT ; Edition de logiciels – MICHELIN Smart Predictive Tire – GROUPE MICHELIN ; Prix spécial du jury : Vision Assist – BÄR CARGOLIFT France SAS.
– Prix spécial Vélo Cargo – Remorque à hayon porte-palette – K-RYOLE ; VUF XXL Valeo Transporteur – VUF BIKES ; Pelican Train – PELIKAN CYCLES ; TricyLift – FLEXIMODAL.

A souligner enfin, le prix de « L’Homme de la filière – Véhicules Industriels et Urbains 2023 », créé à l’initiative de la FFC, qui a été décerné à Pierre COPPEY, président de VINCI Autoroutes, lors du Diner de Gala du Salon. La Fédération a souhaité récompenser les actions mises en œuvre par VINCI Autoroutes en faveur des professionnels de la route ainsi que la stratégie déployée pour accompagner la décarbonation de la filière du véhicule industriel et urbain.

DES TEMPS FORTS ET ANIMATIONS PLEBISCITES PAR LES VISITEURS
Afin de répondre à toutes les attentes des visiteurs, SOLUTRANS 2023 a proposé de nombreux temps forts et animations :
• SOLUTRANS a mis en place un tout nouveau Village des Essais dédié aux véhicules thermiques et aux véhicules « nouvelles énergies », à l’extérieur du Hall 4. L’occasion de prendre en mains les nouveaux véhicules et d’en appréhender les qualités.
• L’espace vélos cargo a permis, à travers une trentaine de stands au sein du Hall 1, de faire découvrir aux visiteurs les avantages de la cyclo-logistique, le contexte, les enjeux et les solutions pour répondre à cette livraison spécifique des « derniers mètres » dans les grandes agglomérations et particulièrement dans les ZFE. Une piste d’essais indoor de 250 mètres a présenté les vélos cargos en situation. De nombreux visiteurs, à l’instar de Clément BEAUNE, ont pu prendre en mains ces véhicules qui donnent une vision claire de la logistique urbaine de demain.

Enfin, de nombreux espaces sont venus compléter la richesse de l’offre de SOLUTRANS 2023 : l’espace pneumatique dédié, en partenariat avec le Syndicat du Pneu (SP), regroupant tous les acteurs du secteur avec son propre espace de conférences ; l’espace emploi-formation optimisé pour toujours mieux accueillir, informer et conseiller avec la journée du samedi consacrée à des job datings pour près de 8 000 emplois à pourvoir; l’espace Banque, Assurance & conseil offrant aux visiteurs l’opportunité de rencontrer ces acteurs incontournables pour financer et assurer des véhicules de plus en plus couteux.

RENDEZ-VOUS EN 2025 POUR UNE EDITION ENCORE PLUS EXCEPTIONNELLE
Face au succès rencontré en 2023, de nombreux exposants se sont d’ores et déjà positionnés pour SOUTRANS 2025. Un rebooking fort, pour une édition encore plus vaste, puisqu’il est prévu l’ouverture prévue d’un hall supplémentaire. L’édition 2025 de SOLUTRANS s’annonce sous les meilleurs auspices !

Rendez-vous du 18 au 22 novembre 2025 à Lyon Eurexpo.


SOLUTRANS 2023, carrefour mondial de la décarbonation du transport

SOLUTRANS 2023, carrefour mondial de la décarbonation du transport

La 17ème édition de SOLUTRANS, qui se tiendra du 21 au 25 novembre 2023 à Lyon Eurexpo, s’annonce comme un rendez-vous stratégique pour tous les acteurs de la filière. Déjà complet depuis juin le salon réunira les plus grands acteurs mondiaux. SOLUTRANS, devenu le plus grand évènement européen de la filière transport, confirme son rôle essentiel dans la transition énergétique de la mobilité.

La décarbonation des flux de transport, intimement liée à la transition énergétique, constitue le défi majeur de notre filière et donc de SOLUTRANS. Si les constructeurs Auto et VI ont subi et (satisfait) les contraintes de l’euro V, puis de l’Euro VI et bientôt de l’Euro VII, l’Europe demande encore un peu plus, et l’on se dirige vers une neutralité carbone qui éliminerait de fait toute motorisation thermique.

Dont acte. La FFC, propriétaire de SOLUTRANS, a acquis la conviction que la transition énergétique porte bien son nom et s’inscrit dans la durée. A ce titre, l’évènement se doit d’être didactique. Didactique car nombreux sont les professionnels perdus ! Constructeurs hésitants, pouvoirs publics désorientés, carrossiers-constructeurs dans l’attente, modèles logistiques en mutation profonde…. Il fallait un creuset de solutions, et SOLUTRANS endossera ce rôle.

SOLUTRANS 2023 : Comprendre les énergies alternatives

Dans le cadre du Paquet « Ajustement à l’objectif 55 » (« fit for 55 »), l’Union Européenne vise une réduction des émissions nettes de gaz à effet de serre de 45 % à partir de 2025 (par rapport aux niveaux de 2019), 55 % d’ici à 2030, 65 % en 2035, puis 90 % à partir de 2040. Chaque pays est tenu de mettre en place les actions nécessaires pour se conformer à cette ambition collective.

Personne ne peut dire quelle technologie alternative aux carburants fossiles peut prendre le pas sur l’autre. Il apparaît évident que plusieurs d’entre elles se côtoieront. Usages, maturité desdites technologies, soutien des pouvoirs publics, appétence des chargeurs, développement des infrastructures…, sont autant de nébuleuses qui s’ajoutent aux incompréhensions du public.

SOLUTRANS 2023 proposera une photographie de ce marché, grâce à un dispositif unique.

Tout d’abord, la FFC dévoilera la mise à jour de son étude VIsion’AIR, la seule enquête indépendante sur l’avenir du mix énergétique, qui détermine avec précision les contours du parc à horizon 2035. VIsion’AIR sera présentée lors de la plénière d’ouverture le mardi après-midi, et comportera de grandes révélations sur le développement des énergies. Les travaux menés conjointement par la Task Force gouvernementale intègrent une dimension politique liée aux contraintes fixées par Bruxelles. Tandis que notre étude se veut totalement indépendante et plus proche du terrain. En effet, VIsion’AIR ne s’attache pas seulement à l’industrie. Elle prend en compte avec précision les attentes des clients transporteurs, chargeurs et énergéticiens, ainsi que leur seuil d’acceptation de telle ou telle énergie.

La transition énergétique sera également soutenue par un programme engagé et ambitieux de conférences sur SOLUTRANS. Plusieurs d’entre elles aborderont sans parti pris mais toujours dans l’optique de susciter des réflexions, le gaz, l’électrique à batterie, l’électrique à pile combustible et les biocarburants. Avec une mention spéciale pour le rétrofit, solution du mix énergétique pour les VUL et les VI en milieu urbain, consistant à remplacer un moteur thermique par une alternative électrique, gaz ou hydrogène, moins polluante. L’enjeu touche directement la rentabilité des artisans intéressés par cette solution, plus économique que l’achat d’un véhicule électrique.

Et c’est aussi un défi pour le modèle de fonctionnement des entreprises de transports, dont l’usage de véhicules dits « propres » sera obligatoire à l’avenir, pour pénétrer dans les centres-villes.

Enfin, poursuivant sa dimension pédagogique, SOLUTRANS 2023 a choisi d’organiser son offre autour de trois étapes fondamentales dans le parcours d’un client :

  • 1ERE ÉTAPE – LES ATELIERS ÉNERGIES : Ce sont des pitchs thématiques organisés chaque jour pendant 35 minutes, destinés à faire découvrir les solutions énergétiques alternatives au diesel. Électrique, gaz, hydrogène, biocarburants, rétrofit, sont ici disséqués par leurs concepteurs, afin de les faire connaître aux clients de demain.
  • 2EME ÉTAPE – LE VILLAGE DES ESSAIS : C’est unique en Europe ! SOLUTRANS accueille 2 pistes d’essais, dédiées aux véhicules thermiques et aux véhicules « nouvelles énergies », derrière le Hall 4. L’occasion unique de prendre en mains les nouveaux véhicules et d’en appréhender les qualités.
  • 3EME ÉTAPE – UN ESPACE BANQUE-ASSURANCE-LOCATION : Une fois son véhicule choisi et testé, cet espace privilégié au cœur du hall 6 offrira au visiteur l’opportunité de rencontrer ces acteurs de plus en plus incontournables. En effet, les valeurs des véhicules augmentent, il faut savoir les financer, les assurer. La question de la location se pose également.

SOLUTRANS 2023, appréhender les modèles de logistique urbaine de demain ?

Cette transition énergétique, dont tout le monde parle et dont nous devons être « tous acteurs » se matérialise également par les contraintes d’accès en centre-ville qui se développent en France.

Et ce cadre réglementaire qui se durcit à l’échelon local, avec l’avènement des ZFE (Zones à Faibles Émissions), va bouleverser le monde du Transport, avec des conséquences très concrètes pour les transporteurs et sur les schémas logistiques.

Dernier kilomètre, logistique des retours, consignes automatisées, points relais, click-and-collect, évolution des usages des parkings…, le développement du commerce à 360 degrés nécessite des solutions nouvelles, agiles et flexibles pour répondre positivement à la promesse faite au consommateur final.

SOLUTRANS se fera l’écho de ces évolutions, à commencer par une véritable révolution, puisque nous disposerons pour la première fois d’un espace vélos cargo au cœur du Hall 1. En effet, le vélo cargo électrique peut assurer des livraisons en centre-ville jusqu’à 1,6 fois plus rapidement qu’une camionnette de taille standard et ce, sans émissions polluantes.

Les différents acteurs de la logistique s’accordent à dire que le vélo est le meilleur véhicule pour assurer cette fameuse livraison du dernier mètre. Et les avantages de la cyclologistique ne s’arrêtent pas à la seule décarbonation. De fait, le complément des utilitaires urbains par des vélos cargo réduit aussi la consommation de carburant, donc de ressources fossiles, ainsi que les nuisances sonores en centre-ville. De plus, la cyclologistique contribue à la décongestion du trafic.

Une quinzaine de stands dans le Hall 1, présentera l’offre de ce secteur, le contexte, les enjeux et les solutions pour répondre à cette livraison spécifique des « derniers mètres » dans les grandes agglomérations et particulièrement dans les ZFE. Une piste d’essais indoor de 250 mètres présentera enfin les vélos cargos en situation (en ville, en côte, dans des espaces étroits de circulation…).

SOLUTRANS concentre en 5 jours tous les acteurs majeurs de la filière, et cristallise leurs problématiques. L’occasion unique de mettre en avant l’engagement de la France pour une filière du transport plus verte.


MARTIN 3D rejoint la FFC Équipements et Véhicules

MARTIN 3D rejoint la FFC Équipements et Véhicules

La FFC accueille MARTIN 3D en tant qu’adhérent de sa branche FFC Équipements et Véhicules. Une opération qui complète le dispositif réglementaire de la FFC, qui disposait déjà d’un service technique de haut niveau avec l’UTAC et TRANSPOLIS.

Dans le domaine de la carrosserie industrielle, les sujets réglementaires occupent de plus en plus les carrossiers-constructeurs, équipementiers et aménageurs. Au cœur des problématiques de ses adhérents, la FFC Équipements et Véhicules se devait de proposer une réponse globale, complète et fiable à cet enjeu majeur. Déjà auréolée d’un service de qualité, fourni par l’UTAC (Race Online) et TRANSPOLIS (dont la FFC est actionnaire)la FFC Équipements et Véhicules complète son dispositif et s’attache aujourd’hui les services du spécialiste incontesté du secteur, MARTIN 3D.

Dès aujourd’hui, MARTIN 3D, cabinet de conseil et formations en carrosserie industrielle bien connu dans la profession, rejoint donc la FFC Équipements et Véhicules.

A la faveur de cette adhésion, les services à forte valeur ajoutée de MARTIN 3D seront très prochainement disponibles pour les adhérents FFC Équipements et Véhicules qui le souhaitent.

Plus concrètement, cela signifie qu’ils auront accès aux fiches de veille réglementaire de MARTIN 3D, spécifique aux carrossiers constructeurs, avec une mise à jour hebdomadaire.

Ces fiches sont issues des règlements de l’ONU (UNECE), des règlements de l’UE ainsi que du code de la route français (arrêté, décret, circulaire…). Chaque évolution d’un texte entraine une analyse qui, suivant le cas, conduit à une mise en ligne sans suite, une simple information, ou la création d’une fiche de veille dans un délai variable en fonction de sa date de mise en application (mais toujours avant cette dernière). Le niveau de vulgarisation de ces fiches constitue une véritable force de MARTIN 3D, résultat de l’expertise de ses équipes. « Quel que soit le texte et sa complexité, nous mettons un point d’honneur à le rendre compréhensible par les opérateurs, dans les meilleurs délais », détaille Bruno MARTIN, fondateur et dirigeant de MARTIN 3D.

Tab Control, l’outil le plus efficace pour les opérateurs qualifiés

Fruit d’un développement de près de 8 ans et en perpétuelle évolution, l’application Tab Control de MARTIN 3D permet aux Opérateurs Qualifiés de réaliser de manière intuitive tous les contrôles réglementaires nécessaires, afin d’éditer les annexes indispensables pour immatriculer les véhicules carrossés.

Utilisant une tablette tactile, Tab Control contient un module veille réglementaire et un module dossier technique, qui permet la génération des points de contrôle spécifiques au véhicule configuré, la génération automatique des fiches de veille réglementaire spécifique au véhicule configuré, le contrôle de chaque étape (relevé de côtes, répartition des charges etc…), l’édition des certificats appropriés en fonction du véhicule configuré (Annexe II, IV, VIII et IX ou X).  A ce jour, plus d’un tiers des opérateurs qualifiés utilisent Tab Control.

Grâce aux services de l’UTAC, de MARTIN 3D et de TRANSPOLIS, réunis sous la bannière FFC TECHNIQUE, les adhérents de la FFC Équipements et Véhiculesbénéficient désormais d’une puissance réglementaire exceptionnelle et inégalée dans la filière.

Plus d’informations à venir sur votre magazine CARROSSERIE N° 758 ou auprès de didier.dugrand@ffc-carrosserie.org


Dématérialisation de la carte verte : La FFC intervient auprès des Ministères

Dématérialisation de la carte verte : La FFC intervient auprès des Ministères

La FFC a rencontré les pouvoirs publics pour expliquer les potentielles dérives que pourrait comporter la suppression de la carte verte et du certificat d’assurance des automobilistes, en cas de sinistre.

En février 2022, la FFC Mobilité Réparation et Services a découvert que les assureurs envisageaient de supprimer la carte verte et le certificat d’assurance des automobilistes, au profit d’un document numérique.

Sous couvert de simplification et de réduction de dépenses, l’action de transmission des données dématérialisées (qui poursuit une finalité d’intérêt public) ne doit néanmoins pas devenir un moyen de priver l’assuré de son choix du réparateur et du recours contre l’assureur responsable.

Ainsi, la FFC Mobilité Réparation et Services, voit dans cette démarche des assureurs comme une possible manœuvre destinée à accroître la dépendance des carrossiers-réparateurs à leur égard.

En effet, lors d’un sinistre, un client automobiliste qui ne dispose plus de papillon sur son pare-brise ni de carte verte dans son portefeuille, n’a plus d’aucune information immédiate sur le nom de son assureur, son numéro de client, son numéro de contrat etc.

Ce qui revient à réserver ces infos uniquement au réseau de garages agréés par l’assureur, grâce à l’avis de sinistre qu’il lui fait parvenir. Cette démarche constitue donc une entrave manifeste au libre choix du réparateur, un principe cardinal du Droit.

La FFC Mobilité Réparation et Services a donc agi et rencontré le ministère de l’Intérieur et de la Direction ASSUR du ministère de l’Économie par quatre fois en 2022 et 2023 pour défendre les intérêts de ses adhérents carrossiers et vitriers spécialisés.

A l’issue de ces entretiens, les pouvoirs publics ont salué le travail et la détermination de l’organisation professionnelle. Désormais, grâce à la sensibilisation menée par la FFC Mobilité Réparation et Services, un document nommé « Mémo assuré » sera remis par l’assureur à l’assuré, qui le gardera dans le véhicule. Toutes les informations utiles aux carrossiers réparateurs seront contenues dans ce support non dématérialisé. Par ailleurs, les représentants de la Direction ASSUR ont également confirmé que l’accès au Fichier des Véhicules Assurés (FVA) serait public mais uniquement pour savoir si l’assuré est bien à jour de ses cotisations d’assurance.