"Poids-lourds et utilitaires électriques", le compte rendu du Webinar !

Retrouvez le compte-rendu du Webinar !

CARA, en partenariat avec les 3 autres pôles automobiles français – MOVEOID4CARPÔLE VÉHICULE DU FUTUR – et sous l’égide de la PFA Filière Automobile et Mobilités, a proposé un webinaire sur le sujet du Véhicule Industriel électrique.

A cette occasion, a été présenté le livre blanc  « L’électricité pour la filière des véhicules industriels et urbains » à l’initiative de la PFA, et confié en accord avec le Comité d’Orientation de la Filière Industrielle du Transport (COFIT) à la Fédération Française de la Carrosserie (FFC) et réalisé en partenariat avec l’AVERE France et l’ Union Routière de France (URF).

A voir ou revoir ici


WEBINAR Retrouvez les supports de présentations

La FFC CONSTRUCTEURS mets à disposition les supports de présentations des constructeurs et équipementiers

RENAULT SAS - IVECO - VOLVO - PSA  - FORD  - MAN - MERCEDES BENZ TRUCKS France -  POMMIER - PPG -  DHOLLANDIA

CLIQUEZ ICI

 


La FFC lance Mobili'JOB, sa plateforme d'emploi pour toute la Filière

La FFC lance Mobili'JOB, sa plateforme d'emploi pour toute la Filière

Aujourd’hui, après plusieurs mois de développement conjoint entre la FFC, Monster et d’autres partenaires, www.mobilijob.fr est tout à fait opérationnel, prêt à accueillir les offres d’emploi de tous les professionnels de la Filière Véhicule Industriel ou de l’Automobile.

La FFC a présenté le projet Mobili’JOB lors du dernier salon SOLUTRANS, en novembre 2019. Un formidable écrin pour recueillir les impressions des exposants. Durant 5 jours, leur retour s’est avéré primordial pour développer la plateforme. Étant les principaux pourvoyeurs d’offres d’emploi de Mobili’JOB, il était nécessaire que le site corresponde à leurs attentes.

En effet, Mobili’JOB se donne pour objectif de devenir la référence du secteur en termes d’offres d’emploi. Qu’il s’agisse de recrutement ou de stage, la FFC propose désormais un outil simple, performant et totalement gratuit pour les dépôts d’offres comme pour leur consultation. Mobili’JOB se propose de rassembler en un lieu unique l’ensemble des besoins de la Filière en Carrosserie-construction, Carrosserie-réparation, Peinture, Comptabilité, Contrôle technique, Recyclage, Dépannage-Remorquage, Ecoles de conduite, Logistique, Location de véhicules, Maintenance, Préparation / rénovation des véhicules, Stations-service, Transport, Vente de véhicules, Vente pièces de rechange et accessoires.

La simplicité de l’interface de Mobili’JOB constitue son premier atout, pour déposer les offres ou bien les consulter.

Côté employeur

Les recruteurs n’ont qu’à créer un espace employeur gratuit, pour ensuite accéder à des formulaires de dépôt d’offres. En quelques minutes, l’ensemble de leurs offres est visible sur le site. Via leur espace, ils peuvent également consulter la CVthèque de Mobili’JOB, afin d’isoler les meilleurs profils.

Côté candidats

Mobili’JOB a pour seule vocation d’accompagner les professionnels de la filière, sans ambition ni vocation mercantile. Ainsi, dès la page d’accueil, toutes les annonces apparaissent directement, sans avoir besoin de se connecter. Il est ainsi particulièrement facile pour un jeune de visualiser tout le potentiel qu’offre la Filière pour son avenir. Il peut aussi déposer un CV qui sera immédiatement consultable par les recruteurs.

Le succès de Mobili’JOB est intimement lié à sa fréquentation. De la quantité de l’offre dépendra directement le niveau de consultation de la part des professionnels en recherche d’emploi. N’hésitez pas à utiliser cet outil de diffusion de masse de vos annonces !

Pour tout renseignement

Dominique PETRO, Responsable du Service Formation de la FFC
– dominique.petro@ffc-carrosserie.org –


La FFC fait évoluer la baseline de SOLUTRANS

La FFC fait évoluer la baseline de SOLUTRANS

Le salon SOLUTRANS, propriété de la FFC – Fédération Française de Carrosserie, se doit de faire écho aux problématiques des acteurs de la filière et refléter leurs enjeux à l’échelle mondiale. La baseline du Salon constitue la première promesse de l’évènement.

Le monde du véhicule industriel et du transport n’a de cesse de s’adapter aux mutations qui structurent la filière. Depuis sa première édition, le salon SOLUTRANS s’est toujours positionné comme le Salon International des Solutions de Transport Routier et Urbain. Une promesse qui n’a jamais fait défaut au rendez-vous biennal lyonnais, puisque SOLUTRANS enregistre tous les deux ans de fortes progressions, tant du nombre de visiteurs accueillis, transporteurs, chargeurs, professionnels des services aux véhicules industriels, journalistes internationaux et influenceurs, que du nombre d’exposants représentant tous les secteurs de la filière. Sur cette base et à 18 mois de la prochaine édition, SOLUTRANS peut même s’enorgueillir d’avoir déjà validé plus de 55 % de réservation d’espace ! Fort de ces résultats et d’une aura grandissante, le salon a été placé sous le haut patronage du Président de la République et accrédité par l’OICA (Organisation Internationale des Constructeurs Automobiles), ce qui en fait l’une des seules manifestations reconnues au plan international sur son secteur.

Pour accompagner cette croissance, la Fédération a décidé de traduire dans une nouvelle promesse ces évolutions et son engagement aux côtés de la filière. SOLUTRANS est désormais le

Carrefour Mondial du Véhicule Industriel et Urbain

une baseline forte qui accompagnera toutes les communications du Salon.

En 2019, pour la première fois, le Salon s’était également doté d’un slogan, permettant de positionner plus précisément l’édition autour d’un fil rouge. SOLUTRANS 2019 était ainsi « Le Plus Grand Rassemblement Européen de Véhicules Industriels et Urbains Électriques, de 3,5 à 44 Tonnes. »

Dans la continuité de son engagement sociétal, en 2021 la Fédération mettra en avant les « Solutions Durables pour une Filière de Transport Responsable » qui deviennent l’axe autour duquel se déploiera SOLUTRANS.

La révolution numérique a eu lieu, celle des motorisations alternatives est en cours et tout l’écosystème du véhicule industriel se voit impacté. Dans la ligne de mire des constructeurs et des équipementiers, un seul objectif, diminuer l’empreinte carbone de la filière sur fond de mix énergétique. SOLUTRANS 2021 sera le rendez-vous immanquable pour réfléchir sur ces défis, et partager les solutions qui s’offrent à nous. Nous vous attendons à Lyon Eurexpo, du 16 au 20 novembre 2021 !

SOLUTRANS, qui rassemble les acteurs de toute la filière du véhicule industriel et urbain, tiendra sa 16ème édition du 16 au 20 novembre 2021 à Lyon Eurexpo. L’événement, accrédité par l’OICA, rassemble près de 60 000 professionnels et 900 exposants et marques, venus du Monde entier. 

Le salon SOLUTRANS est le rendez-vous biennal d’une filière qui compte parmi les plus innovantes. Le contexte économique mondial fait de SOLUTRANS 2021 une vitrine des performances exceptionnelles des constructeurs VI, carrossiers-constructeurs, aménageurs, équipementiers, fabricants d’équipements d’atelier, professionnels su pneumatique, réseaux de distribution… En 2021, SOLUTRANS élargit son horizon et investit le champ de la chaîne logistique, de l’entrepôt connecté aux services associés. Le salon occupera un nouveau hall baptisé SOLUTRANS 4.0, dédié en particulier aux innovations de rupture dans la Filière du véhicule Industriel et Urbain, afin d’éclairer les professionnels, constructeurs, carrossiers, équipementiers, acteurs de la maintenance…, jusqu’aux transporteurs et chargeurs.  L’ambition de SOLUTRANS : accompagner la Filière et promouvoir les solutions aux défis qui l’attendent.


La gestion de crise selon le Lycée Paul Guerin de Niort (79)

La gestion de crise selon le Lycée Paul Guerin de Niort (79)

Depuis le début de la crise sanitaire, les établissements de la filière n’ont pas démérité. Tous ont dû revoir leur fonctionnement afin de maintenir l’enseignement, et assurer les différentes évaluations.
C’est le cas du Lycée Paul Guérin qui forme au BTS CRC, Conception et réalisation de carrosserie ; et qui revient sur cette période si particulière. Pour autant, les circonstances particulières ne dispensant pas de préparer la rentrée 2020, le lycée se projette déjà en septembre, avec déjà quelques petits défis tant pour les enseignants que pour les jeunes, notamment la recherche de stage, d’apprentissage…

L’impact de la crise sanitaire sur la formation a été bien évidemment important, nous précise l’équipe pédagogique. Du jour au lendemain, il a fallu s’adapter à un nouveau mode d’enseignement, à distance.

Si les matières générales (Maths, Physique, Français, Anglais) sont plus simples à organiser à distance,  cela devient plus compliqué pour les cours et TP de spécialité. Sachant que l’utilisation de logiciels professionnels et les machines d’atelier ne peuvent être déplacés.

La préparation des épreuves, et surtout des compétences validées aux examens, ont pu, dans la mesure du possible être développés pendant et après le confinement.

Les rapports de stage ont été déposés juste au moment du confinement, les préparations aux soutenances ont été réalisées. Quant aux projets, ils ont globalement été maintenus selon les possibilités et le matériel en possession de nos étudiants. Les travaux réalisés ont pu être présentés par visioconférence aux professeurs concernés, ce qui invitait les jeunes à développer des compétences utiles au travail à distance. Enfin, pour les apprentis, les projets ont pu, pour la plupart, être achevés.

Le problème essentiel que nous avons rencontré se situe au niveau des jeunes en première année, sachant que nos étudiants auraient dû partir en stage le 11 mai. Malgré la proposition de commencer les stages le 25 mai pour une période de 6 semaines au lieu de 8, nous n’avons que 2 élèves sur 14 qui sont en stage. Nous avons immédiatement proposé une période de remplacement dite de la « Toussaint » qui se déroulerait du 19 octobre au 13 novembre prochain. Soit la période minimale de 4 semaines, obligatoire pour valider le BTS.
En général, la plupart des élèves poursuivent leur deuxième année en alternance, cela parait bien compliqué de le mettre en œuvre cette année.

L’offre de formation du lycée Paul GUERIN

Pour rappel, l’établissement forme certes au BTS CRC, mais avec la possibilité de suivre ce cursus soit par voie scolaire sur 2 ans, soit par l’apprentissage sur 2 ans. Ou encore par voie scolaire en première année et de poursuivre en apprentissage sur la deuxième année.

Nous pratiquons aussi la formation au BTS CRC en un an à partir d’un autre BTS (CRCI souvent) afin d’apporter les compétences nécessaires notamment en bureau d’études, d’opérateur qualifié avec les cours de deuxième année sur la règlementation, la qualité et l’homologation.

L’offre de formation est ouverte à la formation pour adulte, avec étude des dossiers sur demande.

Pour ceux qui souhaitent aller au-delà du BTS, cela est possible avec la Licence professionnelle en Conception et mise en forme des matériaux, appelé Conception de surfaces complexes et simulation numériques à l’IUT de Poitiers, partenaire du Lycée Paul Guérin.

Le lycée est très actif dans sa région mais accueille de nombreux jeunes qui viennent de plus loin. Pour exemple, en deuxième année, nous avons 3 élèves de la région Nouvelle Aquitaine, les autres sont de Nice, Lyon, Metz, Orléans, Montluçon, Bourges, Angers, Nantes.
En première année, outre les 8 élèves de Nouvelle Aquitaine, nous avons 2 élèves de la région de Perpignan, 2 de Clermont Ferrand, Orléans et Nantes.
Un accompagnement leur est proposé pour des solutions d’hébergement à prix modéré, lorsqu’ils sont apprentis.

L’interface avec la profession

L’équipe pédagogique collabore avec les professionnels et souligne l’importance de maintenir ce lien pour un accueil et un suivi au mieux des jeunes.  L’accès à l’annuaire des adhérents de la FFC est primordial pour leur assurer l’aide à la recherche d’entreprise.

M. CRUBILLE reste à disposition des professionnels qui peuvent le joindre par mail à l’adresse suivante : francois.crubille@ac-poitiers.fr


OuiGlass rejoint la FFC

OuiGlass rejoint la FFC

Le réseau de spécialistes du vitrage OuiGlass se rapproche aujourd’hui de la FFC Mobilité Réparation et Services, pour bénéficier de ses services à valeur ajoutée.

La FFC Mobilité Réparation et Services est heureuse de pouvoir annoncer que le réseau de spécialistes de vitrage OuiGlass, fort de ses 79 centres, rejoint la Fédération et bénéficiera à ce titre de ses services, notamment ceux de la plateforme informatique TRIBU, dédiée à la gestion simplifiée des dossiers de cession de créance. Ils accèderont également à FFC EXPERTS, le service d’assistance notariale, fiscale et juridique de la FFC, qui les accompagnera dans les problématiques de gestion quotidienne de leur activité.

La franchise OuiGlass a été créée en 2016, à Orléans et comptait déjà 30 adhérents dès le début de 2018. La même année, OuiGlass crée sa filiale Click and Boost (Plateforme de communication digitale) et son propre logiciel de facturation.

Aujourd’hui, le réseau de spécialistes du vitrage est devenu national et compte près de 80 centres, et plus de 2 000 interventions par mois, comprenant de 1 200 à 1 500 interventions pare-brise. 17 nouveaux licenciés sont en attente de lancement. Grâce à leur adhésion à la FFC Mobilité Réparation et Services, les franchisés OuiGlass rejoignent une organisation professionnelle de référence, et bénéficieront au quotidien de l’accompagnement métier de la FFC. Pour Sylvain BERGERA, Gérant de OuiGlass France : « La FFC va apporter au réseau OuiGlass un support juridique et une aide précieuse concernant la cession de créance. » Patrick NARDOU, Président de la FFC Mobilité Réparation et Services, déclare pour sa part :  » Nous sommes heureux d’accueillir le réseau OuiGlass dans la grande famille des Services à l’Automobile que regroupe la FFC. Le dynamisme et le professionnalisme des adhérents OuiGlass constitueront un atout de choix dans le développement de notre organisation. »


Webinar "Poids-lourds et utilitaires électriques"

Webinar " Poids-lourds et utilitaires électriques : la réponse aux exigences environnementales, règlementaires et économiques ? "

CARA, en partenariat avec les 3 autres pôles automobiles français – MOVEO, ID4CAR, PÔLE VÉHICULE DU FUTUR – et sous l’égide de la PFA Filière Automobile et Mobilités, vous propose un webinar sur le sujet du Véhicule Industriel électrique, le 17 juin de 13h à 14h.

A cette occasion, l’étude long terme réalisée par la PFA sur le mix énergétique des véhicules industriels sera présentée, ainsi que le livre blanc  « L’électricité pour la filière des véhicules industriels et urbains » à l’initiative de la PFA, et confié en accord avec le Comité d’Orientation de la Filière Industrielle du Transport (COFIT) à la Fédération Française de Carrosserie (FFC) et réalisé en partenariat avec l’AVERE France et l’Union Routière de France (URF).

PROGRAMME :

– Introduction : Mix énergétique des véhicules industriels
Jean Luc Brossard, PFA

– Retour sur les travaux du groupe de travail Filière Métiers et son livrable, le livre blanc « L’électricité pour la filière des véhicules industriels et urbains »
Didier Dugrand, FFC
Joseph BERETTA, AVERE France
Union Routière de France (intervenant à confirmer)

– Conclusion sur le livre blanc
Jean Marc Lange, Président du COFIT

– Questions-Réponses

– Conclusion – FFC


La FFC Présente son nouveau portail web

La FFC Présente son nouveau portail web

La FFC – Fédération Française de Carrosserie vient de mettre en ligne son tout nouveau portail Internet. Plutôt que revoir son site existant, la Fédération a choisi de revoir complètement son approche web, afin de mieux coller aux attentes de ses adhérents et de ses visiteurs.

Depuis près d’un an, la FFC travaille sur la refonte de son site Internet, sur les bases d’un cahier des charges strict. Il s’agissait avant tout de simplifier l’accès à tous les services de la FFC pour les adhérents. Mais également de proposer une expérience de qualité aux visiteurs qui souhaitent en savoir plus sur la Fédération Française de Carrosserie. Tout cela en modernisant l’univers graphique du site, devenu désuet depuis 2008 et sa précédente révision.

www.ffc-carrosserie.org se présente donc désormais comme un portail reprenant l’organisation et les services de la FFC, ouvrant sur trois univers dédiés aux branches qui composent la Fédération.

La page d’accueil se focalise donc sur la FFC, structure ombrelle des trois branches. On rassemble ici notamment les actualités de la filière, le mode de fonctionnement de la Fédération et bien sûr les services communs à tous les adhérents fournis par la FFC (FFC EXPERTS, études BiPE, Études GiPA, Salons SOLUTRANS, EQUIP AUTO, accompagnement métier, Emploi-Formation, Plateforme Mobili’JOB…). Depuis cette page d’accueil, les professionnels adhérents peuvent ensuite accéder à leur espace dédié, Constructeurs, Équipementiers ou Mobilité Réparation et Services. Et ainsi utiliser les services spécifiques mis à disposition par leur branche (Réglementations techniques, veille réglementaire UTAC, outil TRIBU…)

Bien entendu, le nouveau portail de la FFC fait aussi une large place aux évènements de référence qu’elle organise ou co-organise, SOLUTRANS, les Rencontres de la Filière, EQUIP AUTO et bientôt les Rencontres de la Filière Automobile, sans oublier les colloques SOLUCAR, rendez-vous régionaux des Services de l’Automobile. Les deux livres blancs (« Le gaz naturel pour la filière des véhicules industriels » et « L’électricité pour la filière des véhicules industriels »)réalisés par la FFC sont évidemment disponibles en téléchargement sur le nouveau portail.

L’autre point important mis en avant sur www.ffc-carrosserie.org touche à l’emploi. Véritable fer de lance de la Fédération, la pérennité de la filière et la recherche de forces vives prennent une dimension toute particulière dans la situation actuelle.
A ce titre, la FFC s’est attaché les services de Monster, référence de la recherche d’emploi en France, pour concevoir son propre outil. Mobili’JOB, en accès direct sur le nouveau site, se veut le partenaire emploi de toute la filière. Chacun doit se l’approprier, le consulter et y déposer des offres et des candidatures. Sa pertinence en découlera !

Sur le volet de la formation, le CFA de la FFC occupe lui aussi une place de choix dans l’architecture du site, afin de rappeler aux entreprises l’importance d’avoir recours à l’apprentissage, qui constitue un formidable de levier de performance pour les professionnels de nos métiers.


Les téléconférences de la FFC CONSTRUCTEURS avec les constructeurs VUL/VI

Afin de donner de la lisibilité à ses adhérents face au bouleversement actuel, la FFC CONSTRUCTEURS organise des webinars permettant […]

Le contenu complet de cette page est accessible aux adhérents de la FFC

Si vous êtes adhérent connectez-vous ci-dessous :

Si vous souhaitez devenir adhérent merci de remplir le formulaire d’adhésion en vous rendant sur cette page :