Contact FFC Constructeurs

Contactez la FFC Constructeurs

Posez-nous vos questions, nous y répondrons sous quelques jours.


    Les établissements d'enseignement

    Les établissements d'enseignement

    Trouver un établissement d’enseignements de la carrosserie réparation – peinture

    Retrouvez tous les établissements sur le site de l’ANFA :
    https://www.metiers-services-auto.com/

    Se renseigner sur le Centre de Formation des Apprentis de la carrosserie FFC

    La Fédération Française de Carrosserie a bâti un pôle de formation complet – initiale en temps plein, initiale en alternance, et formation continue – dans le cadre de sa mission de promotion et développement de la filière carrosserie.
    Entre autres, elle gère totalement son propre Centre de Formation des Apprentis de la carrosserie (réparation) à Villeneuve-La-Garenne.
    Le CFA de la FFC, dont la capacité d’accueil est de 200 jeunes, prépare, dans le cadre de l’apprentissage :

    • aux diplômes CAP et Bac pro de la carrosserie réparation, peinture et mécanique.

    CFA de la FFC

    N'hésitez pas à contacter :

    Dominique Petro
    Responsable du Pôle Formation

    01 44 29 71 14

    dominique.petro@ffc-carrosserie.org


    Formation continue

    Formation continue

    Développer vos compétences avec la FFC
    En réponse aux évolutions technologiques et réglementaires ainsi qu’aux nouvelles exigences du marché, la FFC apporte des solutions efficientes aux entreprises membres pour que leurs dirigeants et leurs collaborateurs puissent continuer à maintenir et faire évoluer les compétences de la carrosserie.
    L’enjeu étant d’assurer la performance pour atteindre les objectifs stratégiques et renforcer la compétitivité de la profession.
    Pour ce faire, elle accompagne les différents projets de formation par le biais d’informations, de conseils, d’aide au montage des dossiers de financement, et en assurant l’interface avec les différents acteurs, etc.

    Vous former vous et votre équipe :
    Le pôle formation de la FFC œuvre pour une offre de formations professionnelles adaptées aux besoins du terrain :
    • soit en mettant à disposition son savoir-faire d’expert, par le biais de son organisme de formation CARPROMO
    • soit en mettant en place des partenariats avec des organismes de formation spécialisés.

    Découvrez notre programme de formation continue spécifique, dispensé par notre organisme de formation, CARPROMO

    N'hésitez pas à contacter :

    Dominique Petro
    Responsable du Pôle Formation

    01 44 29 71 14

    dominique.petro@ffc-carrosserie.org


    BAC PROFESSIONNEL RÉPARATION DES CARROSSERIES

    BAC PROFESSIONNEL RÉPARATION DES CARROSSERIES

    BAC PROFESSIONNEL RÉPARATION DES CARROSSERIES

    Le métier

    Le bachelier professionnel, spécialité Réparation des carrosseries, est un technicien qui intervient dans tout type d’entreprise de réparation des carrosseries de véhicules automobiles.

    Son activité consiste, au sein de l’équipe de réparation, à réaliser :

    • l’accueil du client et la réception de son véhicule ;
    • le remplacement, la réparation des éléments détériorés ;
    • le contrôle, la réparation des structures ;
    • la préparation, la réalisation et le contrôle de la mise en peinture d’un élément de carrosserie ;
    • la remise en conformité du véhicule ;
    • la finalisation de l’intervention.

    Le dénominateur commun à l’ensemble des activités décrites ci-dessus est l’intégration constante de deux impératifs :

    • impératif de santé/sécurité/environnement : il s’agit de préserver la santé des personnes, d’assurer leur sécurité tout en préservant les biens et l’environnement ;
    • impératif de qualité : il s’agit de contribuer à l’amélioration constante de la satisfaction de la clientèle en intégrant une démarche de progrès dans toutes les activités de carrosserie.

    Quel type d’entreprise ?

    Le titulaire BAC PRO Réparation des carrosseries, exerce ses activités dans :

    • les ateliers de réparation des carrosseries indépendantes ;
    • les ateliers de réparation des carrosseries des réseaux des constructeurs automobiles ;
    • les ateliers de réparation rapide des carrosseries ;
    • les ateliers de carrosserie industrielle ;
    • les ateliers de réparation des carrosseries intégrés dans les entreprises et les collectivités.

    L’action du carrossier réparateur

    L’action du titulaire du BAC PRO Réparation des carrosseries, est organisée et réalisée dans le cadre d’une démarche de réparation, de maintenance et de service.

    Elle implique un comportement visant des objectifs de qualité :

    • dans la relation avec la hiérarchie, les assurances et les experts ;
    • dans le travail d’équipe ;
    • dans les relations avec les clients et utilisateurs, en interne comme en externe.

    Les perspectives d’évolution

    Dans le cadre de son parcours professionnel, le titulaire du BAC PRO Réparation des carrosseries, pourra assumer des responsabilités qui le conduiront à exercer en tant que chef d’équipe, ou responsable d’une unité de carrosserie réparation et/ou de peinture en carrosserie.

    Les compétences acquises, éventuellement reconnues par la validation des acquis de l’expérience, pourront lui permettre d’accéder à des responsabilités de niveau supérieur.


    CAP RÉPARATION DES CARROSSERIES

    CAP RÉPARATION DES CARROSSERIES

    CAP RÉPARATION DES CARROSSERIES

    Le métier

    Le titulaire du CAP Réparation des carrosseries est un opérateur qui intervient dans tout type d’entreprise de réparation des carrosseries des véhicules automobiles.

    Son activité consiste, au sein de l’équipe de réparation, à :

    • accueillir et orienter le client ;
    • préparer son intervention sur le véhicule ;
    • déposer, reposer les éléments de carrosserie ;
    • réparer les éléments ;
    • contrôler les structures ;
    • préparer la mise en peinture ;
    • préparer le véhicule à la livraison et rendre compte de l’intervention à la hiérarchie de l’entreprise.

    Quel type d’entreprise ?

    Le titulaire du CAP Réparation des carrosseries exerce ses activités dans :

    • les ateliers de réparation des carrosseries indépendantes ;
    • les ateliers de réparation des carrosseries des réseaux des constructeurs automobiles ;
    • les ateliers de réparation rapide des carrosseries ;
    • les ateliers de carrosserie industrielle ;
    • les ateliers de réparation des carrosseries intégrés dans les entreprises et les collectivités.

    L’action du carrossier réparateur

    L’action du titulaire du CAP Réparation des carrosseries est organisée et réalisée dans le cadre d’une démarche de réparation, de maintenance et de service. Elle implique un comportement visant des objectifs de qualité :

    • dans la relation avec la hiérarchie ;
    • dans le travail d’équipe ;
    • dans les relations avec les clients et les partenaires, en interne comme en externe.

    Les perspectives d’évolution

    La peinture des carrosseries, le contrôle et la remise en ligne des structures constituent notamment deux spécialisations auxquelles le titulaire du CAP Réparation des carrosseries a la possibilité d’accéder, notamment grâce à la formation continue tout au long de la vie.


    CAP PEINTURE EN CARROSSERIE

    CAP PEINTURE EN CARROSSERIE

    CAP PEINTURE EN CARROSSERIE

    Le métier

    Le titulaire du CAP Peinture en carrosserie est un ouvrier qui intervient dans tout type d’entreprise de réparation des carrosseries de véhicules automobiles.

    Le cœur de l’activité est la préparation des surfaces et la mise en peinture des éléments dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité.

    Il travaille en complémentarité avec le carrossier qui, lui, prend en charge le véhicule pour toutes les interventions de restructuration et redressage.

    Son activité consiste, au sein de l’équipe de réparation, à :

    • préparer l’intervention sur le véhicule ;
    • réparer les éléments en matériaux composites détériorés ;
    • préparer la mise en peinture du véhicule ;
    • réaliser la mise en peinture du véhicule ;
    • préparer le véhicule à la livraison.

    Quel type d’entreprise ?

    Le titulaire du CAP Peinture en carrosserie exerce ses activités dans :

    • les ateliers de réparation des carrosseries indépendantes ;
    • les ateliers de réparation des carrosseries des réseaux des constructeurs automobiles ;
    • les ateliers de réparation rapide des carrosseries ;
    • les ateliers de carrosserie industrielle ;
    • les ateliers de réparation des carrosseries intégrés dans les entreprises et les collectivités.

    L’action du peintre en carrosserie

    L’action du titulaire du CAP Peinture en carrosserie est organisée et réalisée dans le cadre d’une démarche de réparation, de maintenance et de service. Elle implique un comportement visant des objectifs de qualité :

    • dans la relation avec la hiérarchie et les experts ;
    • dans le travail d’équipe ;
    • dans les relations avec les clients et utilisateurs, en interne comme en externe.

    Les perspectives d’évolution

    Dans le cadre de son parcours professionnel, le titulaire du CAP Peinture en carrosserie pourra assumer des responsabilités qui le conduiront à exercer en tant que chef d’équipe ou responsable d’une unité.

    Les compétences acquises et reconnues par la validation des acquis de l’expérience pourront lui permettre d’accéder à des responsabilités de niveau supérieur.

    La réparation des carrosseries constitue également une spécialisation à laquelle il a la possibilité d’accéder, notamment dans le cadre de la formation continue tout au long de la vie.


    BTS CRC CONCEPTION ET RÉALISATION DE CARROSSERIES

    BTS CRC CONCEPTION ET RÉALISATION DE CARROSSERIES

    BTS CRC CONCEPTION ET RÉALISATION DE CARROSSERIES

    Le métier

    Le titulaire du brevet de technicien supérieur conception et réalisation de carrosseries intervient à tous les niveaux depuis la conception jusqu’à la livraison (conception – organisation de la fabrication – réalisation, assemblage et contrôle – homologation) des véhicules.

    C’est un spécialiste de la conception, de la réalisation et de la transformation des carrosseries, des châssis et des aménagements extérieurs et intérieurs des véhicules.

    Quel type d’entreprise ?

    Le titulaire du brevet de technicien supérieur conception et réalisation de carrosseries peut exercer ses activités :

    • dans les entreprises de construction des carrosseries des véhicules industriels liés au transport routier des personnes, des marchandises (remorques, semi-remorques, véhicules frigorifiques, bennes, isothermes, citernes, véhicules de transport en commun, bus, cars, minibus, minicars …) ;
    • dans les entreprises de construction, de transformation et d’aménagement des véhicules spécifiques (ambulances, véhicules de secours, véhicules de loisirs, véhicules de voirie, véhicules ateliers, véhicules évènementiels, véhicules de transports spéciaux…) ;
    • chez les équipementiers de carrosserie (équipements citernes, équipements isothermes, équipements bennes, systèmes anti-encastrement, équipements multiples, grues, hayons élévateurs, bras hydrauliques, essieux, suspensions…) ;
    • chez les constructeurs de véhicules industriels, de véhicules ferroviaires et leurs équipementiers ;
    • chez les constructeurs automobiles, les constructeurs de véhicules utilitaires légers et leurs équipementiers.

    L’activité dans l’entreprise

    Selon la taille de l’entreprise, le titulaire du brevet de technicien supérieur conception et réalisation de carrosseries exerce tout ou partie de ses activités dans les différents services de conception, de préparation et de réalisation.

    Dans les grandes entreprises, il intervient sous l’autorité d’un responsable de service (études, méthodes, production ou qualité), notamment dans le cadre de la conception des carrosseries, de la définition des processus et de la mise en production.

    Au sein des PME-PMI, il peut être plus autonome et exercer des activités concernant à la fois la conception, la préparation, la réalisation et l’organisation. Ces activités peuvent l’amener à occuper les fonctions de responsable d’un secteur.

    Dans tous les cas, le métier s’inscrit soit au sein de l’entreprise, soit avec des partenaires tels que le donneur d’ordre, les clients et utilisateurs, les partenaires (réseau) ou les sous-traitants, et dans un cadre d’ingénierie collaborative avec :

    • les concepteurs de carrosseries ;
    • les spécialistes des procédés de réalisation ;
    • les équipementiers et fournisseurs ;
    • les constructeurs d’équipements de production (outils, outillages…) ;
    • les techniciens de l’automatisation et de l’informatisation, de la logistique et de la gestion, de la maintenance ;
    • les responsables des différents services de l’entreprise.

    Les perspectives d’évolution

    Au cours de son parcours professionnel, le titulaire du brevet de technicien supérieur conception et réalisation de carrosseries pourra assurer des responsabilités de “chargé d’affaire produit”, occuper des postes de responsable de conception et/ou de production ou, encore, utiliser son expérience technique dans des fonctions tournées vers l’extérieur de l’entreprise (achats, ventes, commerce, assistance technique).


    BAC PROFESSIONNEL CONSTRUCTION DES CARROSSERIES

    BAC PROFESSIONNEL CONSTRUCTION DES CARROSSERIES

    BAC PROFESSIONNEL CONSTRUCTION DES CARROSSERIES

    Le métier

    Le bachelier professionnel de la spécialité Construction des carrosseries est un technicien d’atelier qui intervient dans tout type d’entreprise de construction et de transformation des carrosseries et des châssis des véhicules industriels, des véhicules légers, des véhicules de loisir, des utilitaires, des remorques et semi-remorques.

    Son activité consiste, au sein de l’équipe de construction à :

    • Participer à la définition, à la conception d’un produit
    • Préparer la fabrication ;
    • Procéder à la fabrication, aux traitements des surfaces, à l’assemblage des éléments et structures ;
    • Implanter et installer les équipements et accessoires
    • Contrôler, Régler les sous-ensembles ;
    • Contrôler la conformité du véhicule à la réglementation, aux normes ;
    • Remettre en conformité ;
    • Assurer la mise et maintien en service ;
    • Assurer l’assistance client ;
    • Finaliser l’intervention ;
    • Participer à l’élaboration des dossiers de réception du véhicule.

    Le dénominateur commun à l’ensemble des activités décrites ci-dessus est l’intégration constante de trois impératifs :

    • Impératif de santé / sécurité / environnement : Il s’agit de préserver la santé des personnes, d’assurer leur sécurité tout en préservant les biens et l’environnement.
    • Impératif de qualité : Il s’agit de contribuer à l’amélioration constante de la satisfaction de la clientèle en intégrant une démarche de progrès dans toutes les activités de construction des carrosseries.
    • Impératif économique : Il s’agit de respecter les contraintes économiques de l’entreprise, délais, temps alloués.

    Quel type d’entreprise ?

    Le titulaire de la spécialité Construction des Carrosseries du baccalauréat professionnel exerce ses activités dans :

    • Les entreprises de construction des carrosseries des véhicules automobiles et industriels liés au transport routier des personnes, des marchandises (remorques, semi-remorques, véhicules frigorifiques, citernes, véhicules de transport en commun, …) ;
    • Les constructeurs de véhicules industriels et de véhicules utilitaires légers, véhicules ferroviaires et aéroportuaires.
    • Les entreprises de construction, de transformation et d’aménagement des véhicules spécifiques (ambulances, véhicules de secours, véhicules de loisir, véhicules de voirie,…).
    • Les entreprises et ateliers d’après-vente des carrosseries industrielles ;
    • Les entreprises et ateliers de maintenance des flottes de transporteurs ;
    • Les entreprises de fabrication des équipements de construction carrosserie ;

    L’action du constructeur carrossier

    L’action du titulaire de la spécialité Construction des carrosseries du baccalauréat professionnel est organisée et réalisée dans le cadre d’une démarche de construction intégrant l’après-vente (remise en conformité). Elle implique un comportement visant des objectifs de qualité en respectant les normes et réglementations en vigueur :

    • dans la réalisation de l’ensemble des travaux de construction des carrosseries,
    • dans les relations avec les études et la production, dans le travail d’équipe,
    • dans les relations avec les clients et utilisateurs,
    • dans les relations avec les équipementiers et fournisseurs.

    Les perspectives d’évolution

    Dans le cadre de son parcours professionnel, le titulaire de la spécialité Construction des carrosseries du baccalauréat professionnel pourra assumer des responsabilités qui le conduiront à exercer en tant que chef d’équipe, ou responsable d’une unité de construction des carrosseries. Les compétences acquises, éventuellement reconnues par la validation des acquis de l’expérience, pourront lui permettre d’accéder à des responsabilités de niveau supérieur.

    L’écriture d’un référentiel constitue un outil d’accompagnement au service de la validation des acquis de l’expérience.


    Jeunes

    Jeunes

    Formation initiale, choisir son parcours dans la carrosserie

    En partenariat avec différentes instances nationales, la Fédération Française de Carrosserie accompagne le développement des métiers de la carrosserie.
    Le jeune désireux de travailler dans le secteur de la carrosserie a le choix entre plusieurs niveaux d’études, dans différentes filières, du CAP au BTS.
    Ces enseignements et diplômes couvrent tous les métiers de la profession,
    • de la carrosserie réparation à la construction,
    • en passant par la peinture,
    • la mécanique / maintenance,
    • ou même la logistique et la commercialisation.
    Ces formations permettent de travailler par la suite dans des secteurs variés, comme chez les réparateurs multimarques, les constructeurs-carrossiers, les équipementiers, ou même chez les constructeurs ou encore dans le transport et la logistique.

    Le parcours de la carrosserie construction

    Le parcours de la carrosserie réparation

    N'hésitez pas à contacter :

    Dominique Petro
    Responsable du Pôle Formation

    01 44 29 71 14

    dominique.petro@ffc-carrosserie.org


    Les partenaires de la FFC

    Les partenaires de la FFC

    Pour mener à bien ses missions quotidiennes de défense et de représentation des professionnels de la Filière, la FFC s’appuie sur des partenariats et soutiens importants. Les plus grandes organisations de l’automobile et du véhicule industriel et urbain soutiennent la FFC dans la conduite de ses actions.

    OICA

    L’OICA, Organisation Internationale des Constructeurs Automobiles, a été fondée en 1919 à Paris et est présidée par Christian PEUGEOT. Ses missions consistent à défendre les intérêts des constructeurs et importateurs de véhicules légers et lourds, regroupés au sein de leur fédération nationale. L’OICA représente l’industrie automobile et du véhicule industriel au niveau international, notamment auprès d’organismes intergouvernementaux et internationaux, diffuse et promeut les politiques et positions de l’industrie, auprès des organismes internationaux et du grand public. Le salon SOLUTRANS, propriété de la FFC-Fédération Française de Carrosserie, est accrédité par l’OICA, et fait ainsi du cercle très fermé des manifestations reconnues dans plus de 35 pays à travers le Monde.


    Accédez au site de l'OICA

    FIEV

    La FIEV, Fédération des Industries des Equipements pour Véhicules, est devenue aujourd’hui le porte-parole d’une profession mondialisée et le syndicat professionnel engagé dans la défense des intérêts de :

    • toutes les entreprises qui fabriquent, conçoivent, et inventent les solutions pour tout type de véhicules routiers ;
    • des fabricants d’équipements de garage, d’équipements de contrôle technique et de maintenance, utilisés dans les stations-service et les ateliers de réparation ;
    • des startups de la mobilité.

    Soucieuse de valoriser auprès des médias et du public l’image des industries qu’elle représente, la FIEV co-organise en France un salon de dimension internationale : EQUIP AUTO, dont elle est actionnaire majoritaire.

    La FIEV est, par ailleurs, l’un des membres fondateurs du CLEPA, l’Association européenne des fournisseurs de l’automobile.

    Enfin, depuis sa création en avril 2009, la FIEV contribue activement aux travaux de la PFA, Plateforme de la Filière Automobile & Mobilités, qui rassemble constructeurs, équipementiers et fournisseurs autour de l’objectif commun d’améliorer la compétitivité globale de la filière française.


    Accédez au site de la FIEV

    SPP

    Le Syndicat des Professionnels du Pneu est l’organisation représentative des entreprises assurant la distribution et la commercialisation de pneumatiques en France.
    L’organisation existe depuis 1929. En 1953, elle adopte une nouvelle dénomination : Chambre Nationale du Commerce du Pneumatique et des Industries de Rechapage, puis Les Pros du pneu en 1993 et enfin Syndicat des Professionnels du Pneu en 2012. Le SPP regroupe plus de 1 000 entreprises de distribution spécialisée indépendantes ou affiliées à 8 grands réseaux ou enseignes nationales et les principales sociétés de manufacture, les grossistes et importateurs de pneumatiques.


    Accédez au site du SPP

    WORLDSKILLS

    1990 voit la création du Comité Français des Olympiades des Métiers (COFOM), WorldSkills France.

    Cette association, régie par la loi du 1er juillet 1901, impulse et coordonne les étapes des Sélections régionales, organise les Finales Nationales pour constituer les Équipes de France des Métiers qui ont pour vocation de défendre les couleurs de la France lors de la compétition européenne EuroSkills et aussi lors de la compétition mondiale WorldSkills Competition. Cette compétition est organisée tous les 2 ans dans un des états membres du réseau WorldSkills.

    WorldSkills France est membre de l’institution internationale (WorldSkills International, www.worldskills.org), association auprès de laquelle chaque pays membre délègue deux représentants.

    WorldSkills France coordonne un vaste réseau, très engagé pour la promotion de l’apprentissage et l’alternance, la mobilité et la jeunesse des métiers.


    Accédez au site de WorldSkills France

    SIPEV

    Le SIPEV regroupe les fabricants français de produits de peinture décoration, bâtiment, bois, automobile, industrie, emballage, anticorrosion, marine.
    Le SIPEV associe les spécificités des activités peintures, enduits et vernis aux actions engagées par la FIPEC. Dans un contexte économique, social, technique et réglementaire en perpétuel mouvement, la fédération est partie prenante dans les débats et réflexions qui construisent l’industrie de demain.

    Implication dans les réflexions gouvernementales et professionnelles
    Participation aux Etats Généraux de l’Industrie Relations permanentes avec les ministères…
    La FIPEC et ses 5 syndicats ont des messages à faire passer sur de nombreux sujets de fond et des solutions à proposer.


    Accédez au site du SIPEV

    CCFA

    Le Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA), anciennement « Chambre syndicale des constructeurs automobiles », est le syndicat professionnel des constructeurs d’automobiles en France. En 2018, Le comité est composé de trois adhérents : le Groupe Renault, Alpine, le Groupe PSA et Renault Trucks. Son président est Thierry Cognet depuis mars 2020.
    Le CCFA rassemble les statistiques sur le secteur, étudie et oriente l’activité de lobbying du secteur en liaison avec l’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA), pour les affaires de niveau européen, et avec l’Organisation internationale des constructeurs automobiles (OICA), pour les affaires de niveau mondial, en particulier celles réglementées par l’Organisation des Nations unies.


    Accédez au site du CCFA

    CSIAM

    La Chambre Syndicale Internationale de l’Automobile et du Motocycle (CSIAM) représente les filiales françaises des constructeurs internationaux de voitures, camions, bus et cars, véhicules deux-trois roues à moteur, quadricycle en France.
    La CSIAM représente ses adhérents auprès des représentants du Gouvernement, du Parlement, de l’administration et des collectivités. L’action du CCFA s’inscrit dans une démarche constructive et partenariale qui implique les acteurs économiques et les pouvoirs publics, mais également les experts et représentants de la société civile. La CSIAM travaille en étroite collaboration avec les organismes professionnels de représentation des métiers de l’automobile et du motocycle : le CCFA, la FFC, la FFM, la FIEV, la PFA, l’URF.


    Accédez au site de l'UTAC

    TRANSPOLIS

    TRANSPOLIS SAS vise à mettre à la disposition de tous les acteurs internationaux, un lieu propice à l’essai de leurs dernières avancées technologiques. Véhicules, énergie, réseaux et télécoms, équipements de la route, infrastructures, Internet des Objets, et mobilier urbain peuvent être testés dans des conditions réelles.

    Situé dans la plaine de l’Ain, sur une ancienne base militaire de plus de 80 hectares, TRANSPOLIS est organisé en plusieurs zones flexibles et modulables, configurées pour s’adapter aux différents essais. Une grande première en Europe puisqu’aucun autre site semblable en termes de taille et de complémentarités d’offres, n’existe actuellement.

    L’objectif de TRANSPOLIS est de s’affirmer comme le leader incontesté de l’innovation et de l’expérimentation de solutions disruptives dans le domaine de la mobilité urbaine.


    Accédez au site de Transpolis

    FNTR

    Organisme représentatif de la profession, outil d’influence auprès de pouvoirs publics, référence du secteur, la FNTR c’est aussi, au quotidien un rôle d’animateur auprès de la communauté de ses adhérents.
    Dans un univers réglementaire, fiscal et technologique en constante mieux vaut être informé. Et bien informé. C’est la mission première que remplit la FNTR auprès de ses adhérents.
    Organisée en commissions, la FNTR récolte, analyse et fournit l’information dont les entreprises ont besoin, selon leur typologie de taille et de métier (conditions de circulation, précisions techniques ou évolutions du transport international).


    Accédez au site de la FNTR

    TLF

    TLF, Union des Entreprises de Transport et de Logistique de France est la première organisation professionnelle représentative de l’ensemble des métiers de la chaîne du transport de marchandises et de la logistique.
    L’organisation s’articule autour de Conseils de Métiers, Commissions transverses et des délégations régionales.
    Par son poids et sa représentativité auprès des administrations régionales, nationales, européennes et internationales, TLF défend dans sa globalité le secteur du transport et de la logistique tout en prenant constamment le pouls de chacune des activités qu’elle représente.


    Accédez au site de TLF

    OTRE

    L’OTRE, Organisation des Transporteurs Routiers Européens, est une fédération professionnelle fondée en 2000. Elle est composée d’entités territoriales OTRE et de structures sectorielles comme l’USP Valeurs pour le transport routier de fonds et valeurs ; la FNAA et la FNMS pour le transport routier sanitaire ; la CSNERT pour le transport routier public particulier de personnes (VTC).

    L’OTRE a pour vocation de défendre l’intérêt des PME françaises à capitaux patrimoniaux, dont le chef d’entreprise dirige la société. La défense de ces entreprises passe par la prise en compte d’un marché des transports français englobés dans un marché européen de par la situation géographique de la France, pays d’Europe le plus traversé et le plus caboté.


    Accédez au site de l'OTRE

    CARA

    Forte de plus de 200 membres, CARA mobilise l’ensemble de la filière et des compétences pour accompagner les mutations de la mobilité urbaine, des systèmes de transport de personnes et de marchandises et créer les véhicules de demain.
    L’association est membre associée et représentante de la PFA Filière Automobile et Mobilités.
    Avec ses membres – industriels, opérateurs de transports, centres de recherche et de formation – CARA répond à une double mission : accompagner les mutations des systèmes de transports en milieu urbain et représenter et animer la filière automobile et véhicule industriel en région auvergne-Rhône-Alpes.


    Accédez au site de CARA

    MONSTER

    Monster est un fournisseur mondial de solutions de recrutement en ligne pour les candidats en quête de nouvelles opportunités de carrière et pour les recruteurs à la recherche de nouveaux talents. En 20 ans d’existence, nous sommes passé du statut de simple « job board » à celui de véritable fournisseur de solutions RH, capable de d’offrir une gamme complète de produits et services en recrutement, en gestion de carrière et de talents.


    Accédez au site de MONSTER

    PÔLE EMPLOI

    Pôle emploi est un établissement public à caractère administratif, chargé de l’emploi en France. Créé le 20 décembre 2008, il est issu de la fusion entre l’Agence nationale pour l’emploi et l’Association pour l’emploi dans l’industrie et le commerce.


    Accédez au site de PÔLE EMPLOI

    IMMERSION

    Immersion est leader européen et acteur majeur international des technologies 3D immersives et collaboratives innovantes pour le monde de l’industrie et de la recherche.
    Immersion conçoit et intègre des dispositifs d’affichage et d’interaction haut de gamme, utilisés pour tester, concevoir, simuler et valider en temps-réel autour de la maquette numérique. Quatre expertises : Etat de l’Art, Recherche & Développement, Solutions 3D immersives, Solutions 3i.


    Accédez au site de IMMERSION