DSC_0252de.jpg

Le GTFM Véhicules Électriques poursuit sa route

La quatrième et la cinquième réunion du GTFM se sont tenues en décembre et janvier dernier. Au menu, les résultats de deux études, et la poursuite des présentations des offres des participants en termes de véhicules, batteries et chargeurs.

La quatrième réunion du GTFM Véhicules électriques, le 12 décembre dernier, a débuté par une présentation de Madame Sarah CHAUDEURGE, Adjointe à la cheffe du bureau des véhicules lourds de la DGEC, portant sur le cadre règlementaire de la réduction des émissions polluantes et CO2 des véhicules lourds.

Il ressort que, dans le cadre de l’objectif de "verdissement" des flottes de véhicules lourds, un projet de règlement européen était en cours de négociation au moment de la réunion du GTFM VE, concernant la surveillance des émissions et les modalités de transmission des données. La position française est en accord avec les objectifs de réduction de 15 % en 2025 et de 35 % en 2030 (1).

Puis Eric PONCET de la société IVECO a présenté l’offre véhicules électriques de la marque, avant de laisser la parole à Sophie TRICAUD de la société FORSEE POWER qui a décrit l'activité de son entreprise, sur les batteries pour VE. Le constructeur français propose les 3 types de technologie permettant de couvrir les différents profils d’exploitation. Des solutions de financement sont également proposées en partenariat avec la Caisse des dépôts.

Lors de la 5ème réunion du 15 janvier, la PFA (Plateforme de la Filière Automobile et Mobilités), a présenté une étude sur "l'évolution du mix technologique et des émissions de CO2 des VI à horizon 2035". Cette étude a été réalisée par le BIPE, et s’inscrit dans le développement de l’électromobilité qui est l'un des 4 axes le cadre du contrat stratégique de filière, signé en mai 2018 par l’Etat et la PFA.

L’étude aborde plus précisément les coûts d’usage, ainsi que les intentions du marché, en fonction des types de motorisation (16 types pour les VL et 9 pour les PL). Deux facteurs clés ressortent : le renforcement des normes sur le diesel va très significativement accroître son coût d’utilisation d'une part, tandis que le coût des batteries va très sensiblement diminuer en raison de l’accroissement des volumes. L’étude confirme entre autres la pertinence économique de l’énergie électrique à horizon 2020-2021 pour les autobus et les véhicules de livraison urbaine.

Puis Georges LANES (DAF) a présenté la gamme véhicules électriques de la marque et  ses trois principales solutions : un porteur 19T de 270 CV, batterie 220 kWh et 220 km d’autonomie en électrique pur (recharge complète lente en 8H environ et surcharge batteries de 1.5 T) ; Un tracteur PTRA 37T, 290 CV, batterie de 170 kWh et 100 km d’autonomie (recharge rapide : 80% en 30 mn de charge et complète en 1h30, surcharge batteries de 2.5 T) ; Un tracteur PTRA 44T hybride technologie ZF, plug-in avec moteur diésel de 450 CV + moteur électrique de 180 CV, batterie lithium-ion de 85 kWh et autonomie en électrique pur de 30 à 50 km (recharge rapide à 80% en 20 mn et complète en 30 mn, surcharge batteries de 2.5 T).

A son tour, Alexandre DESNEUX a présenté l’offre "batteries" de BLUE SOLUTIONS, qui propose principalement une batterie solide plastique polymère avec absence de cobalt et de terres rares. BOLLORE apporte par ailleurs une garantie à l’utilisateur sur l’autonomie des batteries en fonction du type d’usage.

Enfin, c'est Eric MURET qui a présenté l’offre "chargeurs" de la société ABB. La capacité des batteries en augmentation permanente permet de prévoir qu’en 2020-2021, l’autonomie sera de 400 km pour 70 kWh. Ainsi, ABB développe différentes solutions comme le chargeur embarqué sur le véhicule, ou encore l’infrastructure de recharge partagée entre différents véhicules.

Les participants se sont quittés sur la mise à disposition d’une plateforme informatique accessible sur internet avec leurs éléments d’accès personnalisés, leur permettant à tous, d’apporter leur contribution rédactionnelle en vue de l’élaboration du livre blanc. A ce jour, une vingtaine de participants y ont un accès validé.

(1) Pour information, ce projet a depuis la réunion, fait l’objet de la signature du RÈGLEMENT D'EXÉCUTION (UE) 2018/2042 DE LA COMMISSION le 18 décembre 2018, modifiant le règlement d'exécution (UE) 2017/1152 afin de clarifier les conditions d'essai WLTP et d'assurer la surveillance des données de la réception par type.


IMG_2670d.jpg

3M présente ses nouveautés au CFA de la FFC

Pour la seconde année consécutive, le spécialiste du consommable pour les carrosseries 3M a choisi de délocaliser la présentation annuelle à la presse de ses innovations pour 2019. L'occasion également de proposer la prise en main de ces produits aux professionnels en alternance et de recueillir leur avis.

Le CFA de la FFC, basé à Villeneuve la Garenne (92), accueillait récemment les équipes de 3M, qui s'étaient déplacées pour présenter leurs innovations dans le domaine de la carrosserie. Une manière sympathique de mettre à l'honneur les forces vives du métier de demain, et qui utilisent au quotidien des consommables de carrosserie.

Au menu de la présentation faite aux journalistes de l'Argus, Zepros, J2R, Carrosserie, Décision Atelier, Après-Vente Automobile, Profession Carrosserie, Jérôme SUCHIER, ingénieur 3M, a commencé par présenter la dernière évolution du célèbre PPS – Système de Préparation de Peinture Simplifié, devenu une véritable référence depuis son lancement il y a près de vingt ans. "Comment améliorer un système pour lequel nous n'avons aujourd'hui quasiment aucune critique ?" Un constat plus que de l'arrogance, puisque Jérôme SUCHIER confirme que la nouvelle version du PPS parvient pourtant à amener plusieurs innovations de nature à faciliter la vie des peintres.

Tout d'abord, 3M a revu le système de fermeture du couvercle de godet. La fixation devient désormais solidaire du couvercle avec un pas de vis intégré, contre une bague réutilisable auparavant. Ainsi, terminés les dépôts de peinture qui s'accumulent et finissent par gêner la fermeture ou l'étanchéité. Le godet, lui aussi, a fait l'objet d'une réflexion approfondie. En effet, en sa qualité, là encore, d'accessoire réutilisable, il se salissait à mesure des utilisations, ce qui gênait la visibilité de la quantité de peinture restante. Les ingénieurs lui ont ajouté une découpe qui offrira une vision permanente de la peinture dans la poche jetable. D'autre part, cette "fenêtre" dans le godet, permet d'agripper plus facilement la poche afin de retirer le couvercle. Enfin, le couvercle ainsi que la connexion au pistolet ont été revus pour offrir un plus gros volume de peinture disponible, ainsi qu'une meilleure filtration.

3M lance aussi en 2019 un nouveau liquide de polissage spécialement dédié aux vernis frais, (moins de 2 jours), des interventions qui représentent près de 80 % des interventions actuelles. Perfect-it III Famous Finish permet de remplacer à lui seul les trois produits précédents (bouchons vert, jaune, bleu), en offrant le même résultat sur vernis frais. Un véritable gain de temps pour un résultat similaire, même si le système actuel, reste disponible pour les vernis secs, nécessitant un niveau supérieur d'abrasion.

Pour terminer, les professionnels ainsi que les journalistes ont pu tester les performances du tout nouveau disque abrasif flexible à support mousse de 3M. ce produit peut être utilisé aussi bien à sec qu'à l'eau, à la machine ou à la main. Sa principael caractéristique est la durabilité. Démonstration à l'appui, il faut trois fois plus d'abrasifs standards pour le dépolissage équivalent d'un capot, par exemple.


dzed.png

GRDF et la FFC engagés dans la promotion du GNV

GRDF et la FFC mènent une démarche commune destinée à accompagner la transition énergétique, prenant la forme de deux livres blancs de référence portant sur les motorisations gaz.

Afin d'accompagner les utilisateurs finaux de véhicules industriels dans leur transition énergétique, le livre blanc GNV / bioGNV présente l’ensemble des étapes et des avantages du GNV. Pour mieux comprendre les réponses apportées par le GNV / bioGNV à vos clients, n’hésitez pas à télécharger le livre blanc ici. Par ailleurs, sous l'égide du GTFM Véhicules Gaz, groupe de travail pour le développement des Véhicules Gaz, initié par la PFA, la FFC et L’AFGNV ( Association Française du Gaz Naturel pour Véhicules) ont présenté un livre blanc intitulé "Le Gaz Naturel pour la filière des véhicules industriels" lors du salon SOLUTRANS 2017, auquel ont activement participé GRDF et GRT Gaz. Au cœur de cet ouvrage de référence, un point sur les carburants alternatifs et infrastructures associées pour permettre au secteur du transport de participer à la transition énergétique. On y aborde également les notions de choix d'énergie en fonction de l'usage des véhicules. A télécharger ici  !


decmo3.jpg

La FFC Equipementiers accueille deux nouveaux adhérents

Decmo, spécialiste de la diffusion d'équipements pour constructions mobiles, ainsi que Mercura, leader français des équipements de signalisation lumineuse et sonore pour véhicules prioritaires et de service, ont rejoint la FFC Equipementiers et bénéficient dès aujourd'hui des nombreux services apportés par la FFC.

Depuis 110 ans, Decmo s'est spécialisé dans la fourniture d'équipements et les produits pour la fabrication et réparation de véhicules aménagés (camping-car, caravane, bateau, camion-magasin, véhicule atelier, ambulance, remorque) en France et en Europe. La force de Decmo réside dans son équipe de 30 personnes, au service de cette clientèle trés spécialisée, ainsi que dans un stock de 10 000 références environ. La gamme de Decmo se segment en trois domaines, que sont:

La quincaillerie ameublement pour aménagement intérieur
En complément des produits courants stockés, nous faisons réaliser des produits spécifiques sur PLAN, particulièrement dans le domaine de l'injection plastique du décolletage des métaux.

La quincaillerie et fixation technique pour carrosserie industrielle 
Point de départ de l'activité de la société, la fourniture de quincaillerie poids lourds reste aujourd'hui un objectif important , particulièrement dans le domaine la fixation en constante évolution. 

Les produits d'étanchéité, collage, peinture pour carrosserie
Un laboratoire peinture permet à Decmo de réaliser toutes teintes à la demande, en bidon ou aérosol. Plus de renseignements sur http://www.decmo.com

Mercura, au plus près des attentes clients

La seconde entreprise qui vient rejoindre la FFC Equipementiers, Mercura, est une société française de 57 personnes située dans le Val de Loire. En tant que leader français des équipements de signalisation lumineuse et sonore pour véhicules prioritaires et de service, l’entreprise assure elle-même la conception, la fabrication et la commercialisation de toute sa gamme de produits pour la France et l’Etranger.

De la gestion électrique des véhicules d’intervention à leur signalisation lumineuse et sonore, ainsi que dans le domaine du contrôle de vitesse, l’innovation est au cœur de la culture d’entreprise.

Partenaire du Ministère de l’Intérieur, de la Gendarmerie Nationale, des Directions Départementales de l’Equipement, des Collectivités Locales, des Sociétés d’Autoroutes, depuis plus de 20 ans, MERCURA dispose d’une expertise et d’un savoir-faire unique autour d’un axe : la sécurité.

MERCURA collabore avec de nombreux carrossiers constructeurs eux-mêmes adhérents de la FFC Constructeurs : TIB, PROCAR, GRUAU, VEHIXEL, les établissements JOCQUIN…

Leurs produits (rampes, panneaux à messages variables, triangles, feux et gyrophares, sirènes, flèches lumineuses, gestion électrique, radar…) sont développés selon les besoins du marché et conformes à la réglementation.

Plus de renseignements sur https://www.mercura.fr/


FFC-Rencontres de la Filière

Pari Gagné pour les 1ères Rencontres de la Filière FFC

Patrick CHOLTON, président de la FFC, s'était lancé pour défi de réunir les acteurs de toute la Filière du Véhicule Industriel et Urbain sur une journée, afin de faire le point sur les grands sujets qui l'animent, dans un cadre convivial. Le 5 décembre dernier, la FFC organisait à ce titre les 1eres Rencontres de la Filière.

Le concept consistait en une journée d'échanges autour des grandes problématiques qui animent nos métiers, rythmée par de nombreux temps forts. Cet événement d'envergure, fédérateur de toute la Filière du Véhicule Industriel et Urbain, a permis aux nombreux invités présents de découvrir la Ville-Laboratoire TRANSPOLIS, d'assister à la conférence "Transport Urbain 2018-2020, la révolution du tout électrique ?", puis, durant le grand dîner, de découvrir la Fondation FFC, les contours de l'édition 2019 de SOLUTRANS et de célébrer l'Homme de la Filière 2018. 

Voir le Teaser de la Soirée

Visite de Transpolis

Les invités des "Rencontres de la Filière" ont pu découvrir en exclusivité la Ville-Laboratoire TRANSPOLIS, dont les installations se destinent aux tests des solutions techniques menant à la délégation de conduite (véhicules, équipements, infrastructures…)

Voir le Film de Présentation de TRANSPOLIS

Conférence Transport Urbain 2018-2020: La révolution du Tout Electrique ?

Le compte rendu complet

La route éléctrifiée, par Alstom

L'Homme de la Filière 2018

Un an après avoir été remis à Jean Dominique SENARD, président de Michelin, le prix revient à Dominique FERNIER, président de TRANSPOLIS. Une distinction qu'il partage avec ses équipes. TRANSPOLIS, la Ville-Laboratoire unique en Europe.

Voir le communiqué de Presse

La Fondation FFC

Après un film de présentation, Didier DUGRAND, Délégué Général de FFC, est revenu sur les missions de la Fondation dans l'étude et la pérennité des métiers de la Filière. L'occasion également de détailler les modalités de participation à cette belle initiative.

Découvrir la Fondation FFC

Cap sur l'édition 2019 de SOLUTRANS

Patrick CHOLTON, Président de la FFC et de SOLUTRANS, a profité du grand dîner pour faire la démonstration du travail déjà réalisé pour l'organisation de SOLUTRANS 2019. Ci-dessous, les nombreuses nouveautés qui vous attendent dès le 19 Novembre Prochain.

Présentation de SOLUTRANS 2019

Voir le Teaser SOLUTRANS 2019

Revivez les meilleurs moments des 1ères Rencontres de la Filière en images

Les moments forts de la Journée


Solutrans 2019.png

Les contours de l'édition 2019 de SOLUTRANS

Résolument tournée vers l'avenir, l'édition 2019 de SOLUTRANS prend le virage du numérique et de "l'électrique", et multiplie les actions et les événements accélérateurs de développements pour la filière. SOLUTRANS 2019 s'annonce ainsi comme le plus grand rassemblement européen des véhicules industriels et urbains électriques de 3,5 à 44 tonnes.

48 240 visites, 610 exposants et sociétés représentés, 45 % de nouveaux exposants, un chiffre d'affaires de plus de 200 millions d'euros généré par des prises de commandes sur le salon…, l'édition 2017 de SOLUTRANS a été un véritable succès, celui de toute une filière !

SOLUTRANS 2019 s'inscrit dans cette dynamique et cette volonté d'être initiateur de rencontres et de business, porteur d'innovations et d'informations. Preuve en est, à moins d'un an de son ouverture, SOLUTRANS 2019 enregistre trois fois plus d'inscriptions qu'à la même période en 2017 ! Visible dans tous les secteurs du salon, cette anticipation concerne tous types d'entreprises françaises et étrangères.

SOLUTRANS 4.0
A l’heure du numérique et des nouvelles technologies, l’industrie du transport et de la logistique se réinvente, les véhicules sont de plus en plus connectés jusqu’à devenir autonomes. Pour accompagner ce changement, le salon lance SOLUTRANS 4.0, un nouvel espace réunissant tous les acteurs des technologies de rupture dans les domaines des véhicules industriels et urbains et de l'intralogistique ainsi que des fournisseurs de NTIC (Nouvelles Technologies d'Information et de Communication). En partenariat avec CARA1, SOLUTRANS accueillera des startups innovantes et présentera des solutions technologiques d'avenir (3D, réalité virtuelle…) ainsi que des modèles disruptifs de livraison comme les drones ou les robots.

SOLUTRANS Innovation
Incubateur d'innovations, SOLUTRANS reconduit de nombreuses actions et les mettra en lumière lors de sa prochaine édition :
- Les I-nnovation Awards, anciennement les Trophées de l'Innovation SOLUTRANS, sont repris et organisés par la FFC sous un format revisité avec une nouvelle identité graphique, des critères d'attribution remodelés, un jury élargi… Les trophées, réalisés par un atelier d'artiste, seront remis lors d'une soirée dans le cadre prestigieux de la CCI de Lyon. Ils intégreront de nouveaux prix spéciaux en
hommage à Joseph LIBNER, ancien Président de la FFC.
- Les Prix Internationaux avec le "Truck of the Year", "International Van of The Year", "Pick up Award" ainsi que le nouveau "Truck Innovation Award" dévoilés lors de la soirée de Gala.
- Des visites privilégiées de Transpolis, organisées chaque jour, afin de découvrir la première-ville laboratoire en Europe destinée à l'expérimentation des technologies et des véhicules dans le cadre de la connectivité et de la délégation de conduite.
- Une surface d'essais extérieure optimisée pour des démonstrations uniques de véhicules de tous types (électriques ou autonomes, concept car…).

SOLUTRANS métiers, savoir-faire et emploi
Sujets d'envergure, l'emploi et la formation seront traités au sein d'un espace dédié de plus de 1 000 m2. Dynamique et opérationnel, cet espace a pour ambition de faire découvrir ou redécouvrir les métiers de la filière ainsi que les formations associées et de favoriser l'emploi sur les marchés concernés.
Pour cela, un grand Forum de l'emploi sera mis place, en partenariat avec des spécialistes du secteur, permettant de mettre en relation les recruteurs et les candidats. Il sera soutenu par la création de nouvelles solutions de recherche et d'un outil, lancé par la FFC, agrégeant toutes les offres de la filière. Enfin, il sera animé par des conférences thématiques, des Job Dating…

SOLUTRANS les grands thèmes
SOLUTRANS 2019 sera plus que jamais le reflet des (r)évolutions qui dynamisent le secteur et sa chaîne de valeur. Pour cela, cette nouvelle édition abordera 7 grands thèmes soutenus par un vaste programme de conférences (annexe 1) :
- Nouvelles motorisations et infrastructures : électrification des voies et des véhicules ;
- De la connectivité au véhicule autonome, l'innovation pilotée par les données ;
- Les véhicules électriques (VUL et VI), la solution aux enjeux de la logistique urbaine ;
- Euro 6, Gaz, Electrique, Hydrogène, les énergies en puissance ;
- Les nouveaux modes de transport (terre, air), quels impacts et conséquences ? ;

- Les nouveaux enjeux de la logistique et leurs répercussions sur la filière transport ;
- Véhicules industriels et urbains : la formation initiale et l'emploi en mutation, de la production à l'exploitation.
Plusieurs de ces sujets seront également abordés lors de temps forts :
- Des plénières avec, en ouverture, le 6ème rendez-vous de la filière en partenariat avec la PFA et le COFIT, et, en clôture, le Transport à l'horizon 2025 ;
- Un livre blanc sur les véhicules électriques faisant part des résultats d'une étude de faisabilité d'une filière de véhicules électriques industriels et urbains ainsi qu'un état de l'art et des propositions complètes pour le développement de l'électromobilité.
Fruit du travail du GTFM Véhicule Electrique, confié à la FFC par la PFA, en partenariat avec le COFIT, l’AVERE et l’URF, ce livre blanc sera remis aux pouvoirs publics lors de la plénière d'ouverture ;
- Et, pour la première fois en 2019 :
o le Breakfast SOLUTRANS, un rendez-vous quotidien, à l'ouverture du salon, dans lequel sera interviewée une personnalité sur les grands sujets de la filière ;
o les Experts Transport SOLUTRANS, une table ronde de journalistes spécialisés, organisée chaque jour en fin de journée sur un des thèmes forts portés par le salon.

SOLUTRANS VUL et Pneumatique
Salon de spécialistes pour les spécialistes, SOLUTRANS est représentatif de tous les secteurs de la filière avec :
- Un espace VUL entièrement repensé avec toutes les grandes marques de véhicules utilitaires légers et tous les acteurs de l'écosystème du VUL (carrossiers, aménageurs, équipementiers de carrosserie, assureur…).
- Une mise en avant spécifique du secteur du pneumatique (Hall 3) avec la présence des manufacturiers, des réseaux de distribution, des
fabricants et distributeurs d'accessoires et de jantes ou encore les fournisseurs d'équipement d'atelier. Le salon proposera également un programme de conférences et de tables rondes dédiées à ce marché stratégique et à forts enjeux pour les transporteurs et chargeurs.