Worldskilles France reçoit le soutien du Medef

L’organisation patronale organisera plusieurs actions dans les prochaines semaines dans le but de soutenir la candidature de la France pour accueillir les Olympiades des métiers 2019.

Réunis au siège des Compagnons du Devoir et du Tour de France, Michel Guisembert, président de WorldSkills France, et Pierre Gattaz, président du Medef, ont scellé leur rapprochement dans le but d’aider la France à décrocher l’organisation de l’épreuve 2019 des Olympiades des métiers. Un soutien de poids qui fait suite au ralliement du président de la République, François Hollande, mais aussi d’Anne Hidalgo, maire de Paris, derrière cette compétition qui promeut tous les deux ans des milliers de jeunes issus des filières professionnels.

La croissance et l’emploi constituent les deux principaux défis auxquels la France doit faire face actuellement, a insisté en préambule Pierre Gattaz. Partant de là, il est nécessaire de faire bouger le pays et de se servir des atouts incroyables qu’il possède. Les Olympiades des métiers sont une initiative concrète allant en ce sens, qui permet également de valoriser des processus pédagogiques. Promouvoir ce genre d’action est aussi le meilleur moyen de relancer l’industrie.

Une pétition en ligne

Joignant le geste à la parole, le “patron des patrons” a ainsi annoncé le lancement, dès aujourd’hui, d’une pétition en ligne pour récolter “10000 signatures en faveur de la candidature de la France“. Dans le même temps, l’organisation s’appuiera également sur son réseau régional pour promouvoir celle-ci auprès d’un maximum d’entreprises à l’occasion de rencontres portées par le navigateur Marc Thiercelin.

Pour WorldSkills France, tout se jouera en août prochain, à Sao Paulo, lors de l’assemblée générale des membres du comité d’organisation. Ces derniers devront ainsi choisir qui, de la France, de la Russie ou de la Belgique, mérite le plus de recevoir cette prestigieuse compétition.