Pratiquez-vous la facturation “divers” ?

La Fédération française de la carrosserie s’est intéressée à cette ligne de facturation, qui concerne des frais extrêmement variés selon les ateliers.

Sur la facture des carrosseries on connaît les lignes « pièces », « main-d’œuvre » et « ingrédients de peinture ». Moins courante est la ligne « divers ». Selon une étude de la Fédération Française de Carrosserie, seules 20 % des carrosseries laisseraient apparaître cette ligne de facturation. Pour les trois quarts d’entre elles, il s’agit là de facturer les petites fournitures et les consommables comme les vis, les rivets, les agrafes ou encore des joints. Vingt-cinq pour-cent des ateliers y facturent eux le recyclages des déchets et 10 %, les produits de nettoyage. Plus surprenant : 3 % des ateliers facturent en « divers » le prêt de véhicule et les frais de parking.

Le montant moyen de ce poste « divers » s’élève à 10 euros, soit moins de 1 % de la facture totale. Il n’en reste pas moins que 17 % des clients sont intrigués par cette ligne et demandent des explications. Des éclaircissements que 3 % de la clientèle a du mal à saisir, tout comme parfois les assureurs (6 %).