Naissance d’un réseau DHOLLANDIA

Le fabricant de hayons élévateurs lance en France son premier réseau de réparateurs agréés, avec pour objectif d’en compter une centaine d’ici un an.

Initié dans la confidentialité au cours du premier semestre, le nouveau réseau de maintenance de Dhollandia se dévoile cette semaine au grand public à l’occasion de Solutrans. Une façon pour le spécialiste des hayons de répondre à une demande du marché mais aussi de sensibiliser sur l’importance d’une maintenance régulière. PDG de Dhollandia France, Marc Gamblin souligne ainsi que “si tout le monde sait qu’un véhicule doit être entretenu à intervalles réguliers, ce n’est pas le cas pour les hayons élévateurs”.

Après avoir amorcé le mouvement auprès de quelques ateliers, sa société souhaite désormais accélérer la cadence, en déployant auprès de réparateurs constructeurs ou de réparateurs indépendants spécialisés dans les véhicules industriels, ses panneaux. D’ici un peu plus d’un an, Dhollandia espère compter en France une centaine de réparateurs agréés identifiables grâce à une nouvelle signalétique dédiée (panneaux, affiches, PLV).

Pour faciliter ce développement, le groupe prévoit un investissement réduit, avec un stock de pièces et de consommables limité. Chaque professionnel profitera en outre ainsi d’une formation de deux jours à la maintenance généraliste des hayons, prise en charge par l’OPCA du secteur, et réalisée soit au siège de Dhollandia, soit directement sur site. Selon Cyril Taramelli, chargé de communication de la société, cette spécialité “pourra permettre à chaque atelier de dégager jusqu’à 300€ de bénéfices annuels supplémentaires par hayon”.