Les couleurs ont toujours la cote

Plus de trois véhicules sur quatre fabriqués cette année dans le monde étaient de couleur blanche, noire, argent ou grise, selon le baromètre annuel de PPG.

Comme il le fait chaque année, le spécialiste des produits de peintures et de revêtements vient de publier son étude annuelle sur la popularité des différentes teintes. Sans surprise, les coloris neutres dominent et équipent plus de 75 % des véhicules fabriqués en 2016 dans le monde, contrôlés très largement par le blanc, établi sur 38 % des véhicules (+ 3 % sur un an), le noir (16 %, – 1 %), l’argent (12 %, tendance stable) et le gris (10 %, – 1 %).

Si PPG explique que près de 60 % des consommateurs américains et européens “ont identifié la couleur comme un facteur majeur de leurs décisions d’achat de véhicule, la popularité du bleu, du vert, du rouge et des couleurs naturelles est restée inchangée par rapport à l’an dernier”. Au niveau mondial, le marron et le rouge s’octroient 8 % de la production, soit un point de plus que le bleu, alors que le vert est relégué très loin derrière (1 %).

“Bien que le blanc soit la couleur de véhicule dominante à l’échelle mondiale, on constate davantage de diversité dans les préférences en matière de couleurs en fonction du marché et du type de véhicule, note Jane Harrington, responsable du stylisme couleur pour automotive coatings de PPG. Par exemple, en Amérique du Nord, l’argent est la principale couleur pour les véhicules compacts, tandis que le noir est préféré pour les voitures de sport. Les couleurs métallisées sont populaires auprès des hommes américains et européens, alors que les femmes sur ces marchés préfèrent des effets nacrés sur leurs voitures”.

En se concentrant sur le seul continent européen, on s’aperçoit que le blanc domine (33 %) également, mais devance cette fois-ci le gris (18%), le noir (16 %) et l’argent (10 %), alors que le bleu s’avère être le coloris “flashy” dominant. En termes de segmentation, le blanc équipe un véhicule compact sur quatre, alors que la tendance est beaucoup plus serrée du côté des SUV, où le gris (19 %) domine devant le blanc (17 %) et le noir (15 %). Ce segment est d’autant plus intéressant que c’est l’un des rares à présenter une réelle diversité de couleurs (9 % de bleu, 7 % de rouge, 6 % de jaune ou apparenté, 4 % de marron).