Le père de Solutrans nous a quittés

Ancien président de la FFC et fondateur du rendez-vous international du transport routier et urbain, Norbert Detoux est décédé le 28 juillet dernier, à l’âge de 88 ans.

La Fédération Française de la Carrosserie (FFC) nous apprend avec tristesse la disparition de son ancien président, Norbert Detoux, à l’âge de 88 ans. Ingénieur de formation ayant fait ses gammes à la sortie de la Seconde Guerre Mondiale dans les rangs des automobiles Peugeot puis de la SNECMA, ce franc-comtois d’origine crée dans les années 50 une entreprise de transport dans le secteur des travaux publics avant de devenir directeur commercial puis président des bennes Decauville.

En parallèle, M. Detoux s’implique au sein de la FFC, devient président du Carcoserco (ex FFC Constructeurs), de 1981 à 2003, ainsi que président de la FFC, entre 1988 et 2003. L’année de son élection, il donne naissance au salon Solutrans, devenu depuis le rendez-vous incontournable de la filière du transport routier et urbain. Cette brillante carrière professionnelle et syndicale lui vaudra d’être élevé, en 1998, au grade d’Officier de l’Ordre National de la Légion d’Honneur.

L’actuelle direction de la Fédération Française de la Carrosserie, présidée par Patrick Cholton, a tenu à rendre hommage à “un incroyable parcours pour cet homme parti de presque rien, mais doté d’une intelligence brillante, d’une ambition débordante et aussi de courage et d’audace, il aura marqué sa profession”. La rédaction du Journal de la Rechange et de la Réparation s’associe à la FFC et adresse ses sincères condoléances à la famille de Norbert Detoux.