Le coût de la pièce de rechange en hausse

Observée en début d’année, l’augmantation du prix moyen des pièces de rechange s’est confirmée au troisième trimestre, selon le dernier baromètre SRA.

Comme à l’issue de chaque trimestre, l’organisme Sécurité et Réparation Automobiles (SRA) vient de livrer ses dernières observations quant aux coûts des réparations. De l’ordre de 1,8 % lors des deux premiers trimestres 2015, la hausse du prix des pièces de rechange s’est accentuée lors des trois derniers mois avec un gain de 1,9 point, comparé au T3 2014.

SRA note à ce sujet que “cette augmentation est nettement supérieure à celle de l’indice des prix à la consommation, qui reste très faible”, se chiffrant à 0,2 %. Une augmentation d’autant plus préjudiciable que ces pièces “représentent la charge la plus lourde dans le coût total de la réparation automobile” pesant en moyenne 48,2 % de la facture.

Au final, SRA ne dénombre que quatre constructeurs – BMW, Ford, Kia et Mini – ayant réussi à infléchir cette tendance entre juillet et septembre. “Pour Kia, la baisse est insuffisante face à la forte augmentation du 2ème trimestre. Et pour Nissan, il est regrettable d’observer une seconde augmentation cette année après celle de janvier 2015 déjà fort conséquente.”

Du côté des taux horaires de main d’œuvre, la progression se poursuit, avec une hausse de 2,7 % observée lors des trois derniers trimestres et un poste de dépense s’élevant à 40,8 % de la facture. Une dynamique identique accompagne le coût des ingrédients de peinture, puisque la hausse de 3,4 % observée lors des T1 et T2 2015 se maintient également.