La recherche technique en réparation auto suscite des convoitises

Covéa est devenu actionnaire à 90 % du centre de recherche technique Cesvi France, une entitée créée en 1997 à l’initiative de la Maaf, de Groupama et de Cesvimap (Mafpre).

Le suivi des coûts reste plus que jamais une priorité pour les assureurs. Pour preuve, le groupe d’assurances mutuelles Covéa a annoncé que sa part dans Cesvi France venait de passer de 45% à 90% via la structure Covéa Coopérations. Cesvi France est un centre de recherche technique sur la réparation automobile implanté près de Poitiers et qui, jusqu’ici, était détenu à 45% par Groupama, 45% par la Maaf (Covéa) et 10% par Cesvimap (Mafpre). Mais l’optimisation des coûts au niveau de la réparation-collision ne représentera pas le seul intérêt pour Covéa avec le contrôle de Cesvi France.

A l’ère du véhicule connecté et des aides à la conduite généralisées, ce centre de recherche technique va agir pleinement dans l’apport de nouveaux leviers de compétitivité et aussi de services inédits pour nos clients“, souligne Thierry Derez, le P-dg de Covéa. En d’autres termes, il va permettre au groupe d’assurances mutuelles de tester de toutes nouvelles offres. Rappelons que Covéa chapeaute les assureurs Maaf, MMA et GMF.