DHOLLANDIA pend sa crémaillère

Pour accompagner la croissance de son activité, la filiale française du fabricant de hayons élévateurs a investi dans un nouveau siège social inauguré le 25 juin dernier.

L’historique site d’Argenteuil (95) était devenu trop exigu pour correspondre au développement de la société. Avec un chiffre d’affaires passé en quelques années de 15 à 50 millions d’euros et une équipe désormais composée de 85 personnes, “déménager, c’était une nécessité pour aller de l’avant” aux dires de Marc Gamblin, PDG de Dhollandia France. Après vingt années passées dans le Val d’Oise, ce dernier a choisi de franchir la Seine pour s’installer à Nanterre, dans des locaux flambants neufs sortis de terre après 2 ans de travaux.

Après en avoir pris possession en février dernier, le fabricant de hayons élévateurs a inauguré son siège social le 25 juin dernier, lors d’une soirée évènement à laquelle avait répondu présent Patrick Jarry, maire de la ville hôte. A cinq minutes de La Défense, tous les invités ont pu découvrir ou redécouvrir cette ancienne friche industrielle, située dans le quartier du Petit Nanterre et facilement accessible via l’autoroute A86, le tramway et le RER, que Dhollandia a investi en compagnie de la société Gamblin Déménagements et de la blanchisserie Elis.

Dans ses nouveaux murs, la société dispose à présent d’un vaste showroom, de bureaux lumineux, d’une école de formation, d’un atelier destiné au montage, à la maintenance ou encore au contrôle technique avec cinq postes de travail mais aussi d’un espace de stockage de 500 mètres carrés et d’un magasin d’une dimension quasi-équivalente, capable d’accueillir plus de 2000 références de pièces détachés. Comme l’a rappelé son PDG, avec ce nouvel outil, Dhollandia profite à présent d’un site à la mesure de son développement.