FFC
Français
English

Les colloques SOLUCAR de passage à Marseille

30 Mai 2018

La FFC Réparateurs s'est arrêtée dans la cité phocéenne en cette fin de mois de mai, à l'initiative du président de la FFC Réparateurs de la région, Sylvain OLIVAS.

Près de 30 carrossiers avaient répondu à l'appel de la FFC Réparateurs, qui s'était déplacée le temps d'une soirée en région marseillaise pour partager avec ses adhérents et l'ensemble des professionnels ses actualités, ses travaux, et les grands sujets de la filière. L'auditoire était composé d'adhérents, d'anciens adhérents désireux de renouer avec la "famille FFC", ainsi que des prospects, notamment un concessionnaire local, particulièrement intéressé par la cession de créance, qui a fait l'objet de nombreux travaux de la part de la FFC Réparateurs. En effet, comme de plus en plus de professionnels, ils souhaitent s'affranchir des agréments d'assureurs, particulièrement gourmands et pas toujours rémunérateurs.

C'est Christophe BAZIN, secrétaire Général de la Branche et chargé de Missions, qui a accueilli les participants en commençant par les féliciter pour leur ponctualité sur le ton de l'humour, en raison des clichés qui entourent les habitants du sud de la France à ce sujet. Il a également remercié Sylvain OLIVAS, président de la FFC Réparateurs de la région, pour son implication quotidienne et plus particulièrement dans la réussite de cette réunion conviviale. Puis Christophe BAZIN s'est rapidement recentré sur les actualités de la cession de créance et sur sa simplification récente, permettant de faire la notification par simple lettre recommandée, sans faire appel à un huissier. Une nouveauté qui pourrait inciter les professionnels à plus utiliser la cession de créance ou à l'utiliser de nouveau pour certains, qui faisaient l'impasse en raison de sa complexité.

Anthony ALLORY, président de l'Association Réseau du Débosselage Français, a ensuite présenté l'activité des professionnels qu'il représente, le débosselage bien sûr, mais aussi la remise en état VO. En effet, le remarketing VO constitue un bon moyen d'en augmenter la valeur de revente. Ainsi, plusieurs professionnels de l'Association proposent leurs services de spot repair, mais également de réparation de tissus de sièges, de tableaux de bord, de jantes…

Puis c'est un autre partenaire de la FFC qui a clos les débats, Alliance Automotive Group. Après une brève présentation du nouveau décret PRE qui stipule l'obligation pour les professionnels de proposer la pièce de réemploi en alternative à la pièce neuve, Jérôme CASTILLON, du programme Back2Car a pris la parole. Ce système d'approvisionnement en pièces de réemploi offre des pièces tracées, de qualité et garanties, de nature à favoriser l'utilisation des composants de seconde main.