FFC
Français
English

Le panorama de l'artisanat 2017

06 Juillet 2017

Chaque année, l'Institut Supérieur des Métiers publie un tableau Economique de l'Artisanat, dont l'objectif est d'analyser les grandes tendances de l'évolution de l'artisanat dans ses différents composantes sectorielles et territoriales. Un travail plein d'enseignements dont nous vous livrons les morceaux choisis.

Avec aujourd'hui plus de 1 300 000 entreprises, le tissu artisanal se fait de plus en plus dense en France. La croissance du nombre d'artisans reflète souvent le dynamisme économique local. Ainsi, si l'Ile de France, la Corse et la Guyane affichent des hausses importantes d'artisans, la Bretagne et la Franche-Comté se révèlent plus modérées.
Toutefois, il convient de mettre en perspective ce dynamisme global avec la création du régime de micro-entreprise, qui fait gonfler les chiffres de façon très importante. Leur taux varie entre 30 % dans les pays de la Loire, jusqu'à plus de 45 % en région PACA et même 55 % en Corse ! Là encore, il est possible de tirer une conclusion sur le potentiel employeur des différentes régions. On constate à ce titre que dans les régions méditerranéennes, 70 à 80 % des entreprises n'ont pas de salariés, tandis que dans le Nord de la France, "l'employabilité" semble meilleure.

Concernant les défaillances d'entreprises, la tendance est à la baisse. En 2016, on constate une baisse de 11 % des défaillances d'entreprises par rapport à 2015, soit un peu plus de 22 000 défaillances pour l'ensemble du territoire national.

La réparation automobile, forte au Sud

Concernant l'artisanat du secteur automobile, que l'on peut assimiler aux garages de proximité (NAF 4520A), on constate que le tissu d'entreprises est moins dense au Nord de la Loire. La densité est ainsi particulièrement faible à Paris et en Ile de France. Le réseau de MRA est en revanche très développé dans les départements ruraux au Sud du Massif Central et dans le massif alpin. Il est à noter, en revanche, que les entreprises de commerce automobile (concessionnaires) sont plus répandues dans le Grand-Est, les Hauts-de-France et le bassin Parisien.