FFC
Français
English

Immatriculations : le marché européen reprend des couleurs en mai

12 Juillet 2017

Après un mois d’avril en baisse, le marché européen des véhicules à usage commercial redémarre en mai 2017 (+9,0%) avec une croissance enregistrée aussi bien au niveau du VUL qu’au niveau du poids lourds.
Sur les cinq premiers mois 2017, le marché européen des véhicules utilitaires et industriels progresse de 4,6% avoisinant les 1 million de véhicules immatriculés depuis le début de l’année.

Les véhicules utilitaires légers

En mai 2017, le marché européen des véhicules utilitaires légers compte 168 958 unités soit une hausse de 8,4% comparé à mai 2016. L’Espagne (+21,1%), l’Allemagne (+11,6%), l’Italie (+9,2%) et la France (+7,6%), tous connaissent une forte progression à l’inverse du Royaume-Uni qui continue de voir son marché reculer (-5,3%).
De janvier à mai 2017, 821 534 véhicules utilitaires légers ont été immatriculés sur le marché européen soit 5,0% de plus que l’année dernière. Parmi les marchés principaux, seul le Royaume-Uni décroît avec –5,0% tandis que l’Espagne (+18,2%), la France (+7,6%), l’Allemagne (+5,2%) et l’Italie (+5,1%) présentent des chiffres en hausse.

Les véhicules industriels

En mai 2017, l’immatriculation des véhicules industriels repart après le ralentissement observé le mois précédent. Le Royaume-Uni (+17,4%), l’Allemagne (+16,7%) et la France (+14,8%) affichent une croissance à deux chiffres apportant une contribution significative au redressement général du marché européen. Ainsi, au total, 32 560 véhicules de plus de 3,5t ont été enregistrés sur le marché européen, une hausse de 12,4% comparé à mai 2016.
Le marché européen, sur les cinq premiers mois 2017, totalise 154 347 véhicules industriels immatriculés soit +2,5% par rapport à la même période en 2016 avec +4,9% pour la France. 

 

Source ACEA