FFC
Français
English

Contrôlez votre budget énergie !

30 Mai 2018

En 2018, il y a de fortes chances que le contrat d’électricité ou de gaz naturel de votre entreprise arrive à échéance. Etes vous bien armés pour renégocier ?

L'échéance d'un contrat signifie que les conditions qui avaient été convenues pour votre énergie sur une période donnée, sont remises en question et pourraient se voir remplacées par de nouvelles conditions.
Ces nouvelles conditions sont déterminées par chaque fournisseur en fonction du niveau des cours au moment de la reconduction, de ses propres coûts de commercialisation, ainsi évidemment que de sa politique de marge.
Il est alors possible de laisser votre contrat se reconduire tacitement avec ces nouvelles conditions imposées par votre fournisseur, ou de négocier un nouveau contrat.
La première solution est habituellement choisie par manque de temps et de connaissances, au risque de subir une très sensible hausse du budget alloué à ce poste, et de contrarier la politique d’économies de votre entreprise. D'autant plus quand on sait l'importance du poste énergie (Gaz+Electricité) dans les entreprises de notre filière (carrossiers constructeurs, équipementiers et carrossiers réparateurs).

C’est pourquoi il est important de considérer la seconde solution. En anticipant à l’avance l’échéance contractuelle pour se laisser le temps de contacter d’autres prestataires, il est bien souvent possible d’obtenir des conditions plus favorables que celles proposées pour les prochaines années par le fournisseur en place. Et si votre activité ne vous permet pas de prendre le temps de cette mise en concurrence, la FFC propose de vous accompagner, grâce à son partenaire Opéra Energie. Ses services étudient précisément votre environnement concurrentiel, interrogent les fournisseurs et vous livrent la meilleure proposition.