FFC
Français
English

Colloque FFC Constructeurs à Bordeaux mardi 20 juin 2017

13 Juillet 2017

La FFC Constructeurs a réuni mardi 20 juin dernier à Bordeaux les carrossiers-constructeurs de Nouvelle-Aquitaine et d’Occitanie, des constructeurs, la DGEC (Direction Générale de l’Energie et du Climat) et ses représentants locaux à travers la DREAL Nouvelle-Aquitaine (Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement), l’UTAC et la Banque de France. Retour sur ce rendez-vous riche en échange !

De La Rochelle à Agen, les carrossiers-constructeurs s’étaient donné le mot pour l’occasion. En effet, de nombreuses évolutions réglementaires sont attendues pour les mois à venir et la présence de la DGEC à ce rendez-vous pour les préparer et répondre à leurs interrogations est un plus indéniable ! Pascal DEVIGNE, chef de Bureau de la DGEC, a ainsi passé en revue les points suivants :

  • la refonte de la directive 2007/46
  • la réglementation relative à la consommation de carburant et les émissions de CO2 des poids lourds
  • la masse de référence en émissions VL
  • la réforme « auto-école »
  • les évolutions en cours de validation de l’arrêté TPMR
  • l’évolution prochaine du règlement 73

Pour chacun de ces travaux, la FFC Constructeurs a systématiquement consulté ses adhérents, sur demande de la DGEC, afin de connaître l’avis de la profession sur la faisabilité des évolutions envisagées.

Impliquée dès la rédaction des textes de lois, la FFC Constructeurs s'efforce de proposer à ses adhérents une base réglementaire mise à jour quotidiennement avec les textes publiés compilés et indexés mais en les alertant également sur les évolutions en cours et les nouvelles exigences qui seront à respecter dans les mois à venir.
Consciente du travail qu’impose un suivi réglementaire minutieux, la Chambre syndicale propose de plus en plus de documents synthétiques par thématique : règlementation RCE, règlementation NKS/RI, contrôles techniques routier et périodique…

Sur son site internet, la FFC Constructeurs met également à disposition des données statistiques brutes accompagnées de plusieurs documentations économiques pour permettre aux sociétés membres d’appréhender le marché :

Entre une inflation quasi inexistante depuis quelques années et la hausse des prix des matières premières, la profession est mise à rude épreuve ces derniers temps. Néanmoins, la Banque de France souligne la relative stabilité du chiffre d’affaire des entreprises situées dans les régions Nouvelle-Aquitaine et Occitanie, reflet d’une situation financière saine.